La chambre syndicale nationale des commerçants de téléphonie mobile et de la technologie numérique défend 2500 boutiques en Tunisie

La chambre syndicale nationale des commerçants de téléphonie mobile et de la technologie numérique et Huawei  ont organisé, le 8 mars à Tunis, une rencontre afin de sensibiliser le secteur de la téléphonie Tunisie. Étaient présents à ce rassemblement, des membres de la fédération tunisienne des TIC et de l’UTICA, des opérateurs téléphoniques ainsi que des représentants et des distributeurs officiels des différentes marques en Tunisie, en l’occurrence (Huawei, Samsung, Lenovo, Alcatel, Nokia et Asus).

Le marché parallèle, un véritable fléau en Tunisie

Mohammed Kharrat, Président de la Chambre, a déclaré de son coté, que “Cette action de sensibilisation était très importante, dans la mesure ou elle défend un secteur qui a pratiquement explosé en Tunisie depuis ces cinq dernières années, surtout depuis l’apparition des smartphones et des objets connectés”.

De son coté, Kais Sellami, Président de la Fédération des TIC a souligné : “Cette chambre représente les commerçants de téléphonie mobile en Tunisie qui représentent quelques 2500 boutiques réparties sur l’ensemble du territoire ce qui en fait un secteur très important. En tant que fédération nationale des TIC, nous la soutenons dans l’ensemble de ses actions et démarches. Ces dernières consistent essentiellement à défendre le droit des commerçants,  la modernisation du secteur et à instituer un cadre légal, à régler les problèmes liés au marché parallèle qui représente à peu près 42% de part de marché tunisien en téléphonie mobile”.

Une évolution de 78% des ventes entre 2010 et 2016

” En Tunisie, on est arrivé à presque 16 millions d’abonnés mobile (140% de taux de pénétration), ce qui en fait un vecteur de développement et un produit de première nécessité qui a finit par entrer dans nos mœurs. En tant que représentant de la fédération des TIC, nous sommes en train d’entreprendre beaucoup d’actions au niveau du gouvernement, du secteur public et des entreprises pour l’utilisation du digital, apparu grâce à internet et aux portables qui ont à leur tour révolutionné dans le monde le secteur du numérique!” a ajouté Mr Sellami.

Cette rencontre a permis de mettre en lumière plusieurs chiffres clés relatifs à l’importance que revêt ce secteur en Tunisie. Ainsi, entre 2010 et 2016, les ventes de téléphonie mobile (marché formel) ont généré quelques 600 millions de dinars, avec une évolution de 78% (INT). Au total, il existe 2500 boutiques agréées de téléphonie mobile sur toute la Tunisie.

Enfin, le nombre d’abonnés mobiles a augmenté de plus de 47% entre 2010 et 2016.

Samy Ben Naceur

 

 

Print Friendly

Plus :  Phone   Tek   TopNews






  • Envoyer