Huawei et l’Espagne, un modèle de cyber-sécurité dans les environnements IOT

Lors du congrès mondial Mobile 2017 à Barcelone, Huawei, l’INCIBE (Institut national espagnol de la cyber-sécurité) et Red.es ont publié le papier blanc «white paper» ou «Construire un monde IoT gérable et de confiance ».

Ce papier a analysé le développement des technologies de sécurité IoT, résumé les pratiques de sécurité IoT et a proposé l’utilisation de mécanismes de sécurité de bout en bout pour protéger l’IoT. Le papier préconisait tous les gouvernements, les organisations internationales et les industries de se joindre à eux pour renforcer la sécurité et travailler davantage pour guider les politiques, adopter des lois et règlements, établir des normes, innover les nouvelles technologies et construire des écosystèmes industriels.

José María Lassalle, Secrétaire d’Etat à la communauté de l’Information et Agenda Numérique, a souligné : «Nous sommes aujourd’hui confrontés à un énorme défi en matière de cyber-sécurité dans l’IOT, et si nous voulons y faire face efficacement, la collaboration entre les agents publics et privés est notre meilleur outil».

Chen Lifang, vice-présidente générale de Huawei et directrice du conseil de la société, a précisé que Huawei avait toujours préconisé la protection de la cyber-sécurité : «Huawei croit que la sécurité n’est pas facultative pour le déploiement IoT, mais plutôt nécessaire. IoT est à l’origine de la transformation numérique de toutes les industries et nous mène à un nouveau monde interconnecté, alors que d’importants problèmes de sécurité émergent. Huawei s’attend à travailler en étroite collaboration avec des organisations comme INCIBE, dans la mise en place d’un mécanisme de sécurité multicouche et à offrir des garanties techniques efficaces pour des opérations sécurisées et fiables de l’IOT».

Zhang Shunmao a plus profondément élaboré le développement IoT de Huawei et ses solutions de sécurité. Il a souligné que ce papier reflétait la grande importance que le gouvernement espagnol attachait à la sécurité de l’IoT et que la publication de ce dernier pousserait l’application de la sécurité de l’IoT en plus de l’application des politiques de sécurité, guidera les entreprises dans leurs stratégies de sécurité, et par suite alimentera la construction conjointe d’un monde connecté, gérable et de confiance.

INCIBE (Institut national espagnol de cyber-sécurité) et Red.es sont deux organisations dépendantes du Ministère de l’énergie, du tourisme et de l’Agenda numérique espagnol (MINETAD).

En tant qu’institution de référence, en ce qui concerne le développement de la cyber-sécurité et de la confiance numérique, l’INCIBE dirige une série d’initiatives visant la cyber-sécurité aux niveaux national et international.

Red.es vise à permettre à la société espagnole de bénéficier au maximum de possibilités offertes par les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC).

Tekiano avec communiqué

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   News   Tek






  • Envoyer