Trois films Tunisiens à la 10ème édition du Festival d’Oran du film arabe

Trois films tunisiens dont l’un est une coproduction tuniso-algérienne participent à la 10ème édition du Festival d’Oran du film arabe (Fiofa) qui se tient du 25 au 31 juillet 2017, dans la ville d’Oran à l’Ouest de l’Algérie. Dans la compétition des longs-métrages de fiction, est en lice le film “Saint Augustin, le fils de ses larmes”, une fiction tuniso-algérienne réalisée par l’Egyptien Samir Seif.

D’une durée de deux heures, le film fait l’écho, dans un cadre moderne, de l’itinéraire du célèbre théologien saint Augustin (354-430 après JC), entre Souk Haras en Algérie, Carthage et Rome.

Ce film a été présenté en avant-première, hors compétition, aux Journées Cinématographiques de Carthage (JCC) 2016. Cette catégorie dont le jury est présidé par le réalisateur et critique tunisien Férid Boughdir réunit onze films arabes.

Dans cette même compétition des longs-métrages de fiction sera également présent le film “Demain dès l’aube”, une fiction de 83 minutes réalisée par Lotfi Achour. Dans la catégorie des films documentaires dont le jury est présidé par le palestinien Michel Kelifi, figure le film “Saida Malgré les cendres”, un documentaire de 53 minutes de la cinéaste Soumaya Bouallegui.

La compétition officielle du Fiofa réunit une sélection de 31 films, représentant 12 pays arabes, dont 11 longs métrages, 10 courts métrages et 10 films documentaires qui concourront pour le “Wihr d’Or” du Festival.

Tekiano

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Cinema   Kult   TopNews






  • Envoyer