Un couple tuniso-français décide de vivre dans un fourgon, une aventure de vie exceptionnelle! (photos)

Une véritable romance des temps modernes: Marwa Hamlaoui, une Tunisienne qui poursuit son doctorat en Biologie, Clément, un informaticien français… Deux carrières et destins complètement opposés mais les deux jeunes adultes sont réunis par une passion, celle de la découverte et de l’évasion.

Leur union se conclut par un mariage (coûtant à peine 1.000 dinars) qui les emmène à vivre d’une façon tout à fait insolite. Marwa et Clément sillonnent le monde dans un fourgon et changent d’adresses au gré de leurs escales pour assouvir leur soif de découverte.

“A l’époque et avant même qu’on se rencontre, nous savions déjà qu’on ne rentrait pas dans le moule. Clément, l’informaticien, à chaque fois qu’il signait un contrat d’embauche, n’avait qu’une seule hâte, quitter son poste aussitôt. Moi, de mon côté, j’entreprenais de longues études de docteur en génétique qui ne m’apportaient plus ni satisfaction ni bonheur et je me demandais si mon destin n’était pas voué à m’éloigner de la voie tracée par mes études, que j’étais sur le point de terminer”, déclare Marwa sur son profil Facebook.

La Tunisienne a toujours été fan de trekking, spéléologie, camping et toutes sortes d’activités en contact direct avec la nature. Elle comme clément étaient adeptes des voyages en sac à dos à la découverte de la nature sauvage. D’ailleurs, c’est dans un refuge de montagne qu’elle rencontre celui qui deviendra son futur mari et avec qui elle entreprend une aventure de vie exceptionnelle.

Marwa et Clément ont refusé d’avoir une adresse fixe et de s’entourer des contraintes de la vie citadine. Le couple a décidé de s’installer dans un fourgon aménagé pour commencer sa vie commune. “Nous voulions un habitat qui nous ressemble, brut, sauvage et alternatif, des rêves qui nous tenaient chaud pendant l’hiver où on se réveillait à -7°C”, précise Marwa.

Ils ont décidé d’auto-construire une Tiny House qu’ils appellent ‘Indigena’,  financée par des mois de galère à vivre dans un camion et d’économie. Le couple explicite dans un blog les étapes de construction de cet habitat inhabituel. Il est possible de suivre pas à pas comment fabriquer soi-même cette maison sur roues fabriquée avec des matériaux respectant l’environnement et permettant de faire des escales à travers le monde.

Qu’est-ce-que c’est une Tiny-House ?
Une Tiny House est une petite maison, originaire des Etats-Unis, faite entièrement en bois sur roues. Ces petites maisons se sont présentées très vite comme étant une solution à la crise car elles sont relativement abordables et peuvent être auto-construites. De l’extérieur, ces maisons paraissent minuscules. Mais de l’intérieur, grâce à un espace optimisé, on y trouve tout le nécessaire pour une maison confortable (la leur fera 12m2 au sol et 17m2 en comptant la mezzanine).

Aujourd’hui le chantier de la  Tiny House Indigena a bien avancé comme on peut le constater sur la page Facebook https://www.facebook.com/TH.Indigena/. Le coût de ce fourgon est presque de 20.000 dinars, indique Marwa. Il sera sur 2 étages, avec un salon, une bibliothèque, des sanitaires, un dortoir, un système de récupération d’eau et d’exploitation d’énergie solaire, etc.

Au début de leur vie conjugale, le coupe franco-tunisien s’est procuré un camion, un camping-car avec lequel ils ont voyagé partout. Aujourd’hui, devenu trop petit pour eux, l’idée de la Tiny House, plus grande et plus confortable, s’est imposée d’elle-même surtout que le couple n’envisage pas de changer son mode de vie nomade et pense à agrandir la petite famille. Entre-temps, nul n’empêche Marwa et Clément de poursuivre leur rêve d’aventure et de découverte. Un mode de vie inhabituel et passionnant, et une aventure inspirante pour les couples que les finances empêchent de s’engager.

Sara Tanit

photos : Marwa Hamlaoui

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  A la une   Actu   Ness






  • Envoyer