La société civile et les randonneurs tunisiens se mobilisent pour secourir les victimes des incendies en Tunisie

En cette période de grosses chaleurs propice au déclenchement des incendies, plusieurs régions de Tunisie ont souffert et souffrent encore des ravages du feu qui se déclenche la plus part des temps dans les contrées éloignées et les forêts comme ceux de Sejnane, Béjà, Zaghouane, Jendouba, El Kef et Bargou.

La société civile tunisienne dont plusieurs randonneurs actifs pour préserver la nature tunisienne se sont mobilisés, notamment sur les réseaux sociaux, dès la constatation des premiers dégâts pour venir en aide aux familles défavorisées et qui de plus ont tout perdu…

Des actions, qui ont commencé par des initiatives solitaires visant à collecter des donations et de l’argent pour aider les victimes, se sont rassemblées autour d’un projet commun “Fires.tn” un site web visant à indiquer instantanément les endroits touchés par les incendies en Tunisie et les personnes à contacter pour déposer des aides.

Sur une carte interactive de la Tunisie, l’internaute pourra consulter en temps réel les zones qui souffrent d’incendies, les appels à l’aide en urgence et les points de collecte.

Pour les tunisiens  à l’étranger une campagne de crowdfunding a été lancé en ligne sur la plateforme Leetchi par Achraf Aoudi un citoyen tunisien résidant en Allemagne. La collecte des dons qui a pris fin le 09 août 2017 a permis de collecter plus de 15 000€.  Ces dons seront consacrés à la construction et restauration des maisons endommagées par le feu et au reboisement des forêts parties en fumée.

La collecte des dons pour les victimes d’incendies en Tunisie se poursuit en collaboration avec l’association humanitaire Afreecan. Les personnes installées en Tunisie peuvent consulter le site Fires.tn pour avoir des mises à jour, contacter le numéro 71 844 226 pour connaitre exactement le type de dons à fournir et effectuer des virements bancaires sur le compte de Afreecan.

Un élan de solidarité spontané et exemplaire qui malgré les dégâts et les graves pertes subies dans les forêts de Tunisie donne néanmoins un peu d’espoir. Pour suivre l’évolution de ces actions vous pouvez suivre sur Twitter et Facebook les hashtags #FiresTunisia et ‫#‏تونس_تحترق‬

S.B.

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Ness   Reseaux Sociaux   TopNews






  • Envoyer