Festival Carthage 2017: Concert de la violoniste Yasmine Azaiez, généreuse jusqu’au bout des doigts

La violoniste Yasmine Azaiez s’est produite pour la première fois sur la scène du festival international de Carthage lors d’une soirée mémorable, qui a fait gradins combles. L’artiste tunisienne virtuose s’est entourée à l’occasion d’un véritable orchestre composé d’artistes tunisiens et étrangers.

Dès sa rencontre avec son public, Yasmine Azaiez n’a pas caché sa grande émotion, elle ne pensait jamais avoir la chance de monter sur cette scène a-t-elle dit en s’adressant à ses fans : «  C’est pour moi un grand défi de remplir les gradins de Carthage, car nombreux  sont ceux qui m’avaient prédit des gradins vides. Aujourd’hui je leur démontre que je peux être meilleure que Nancy Ajram et que le travail fini toujours par payer » .

La jeune artiste a su marcher dans les souliers des grands maestros et instrumentalistes qui l’ont précédé sur la scène de Carthage à l’instar de notre maître du oud national Anouar Braham ou encore celui qui draine les foules Yanni en présentant un spectacle complet donnant la part belle à son instrument de prédilection le violon et faisant appel à d’autres disciplines comme le chant, le mapping et la danse.

L’inauguration du concert “Fabulous” de Yasmine Azaiez s’est faite avec un morceau écrit spécialement à l’occasion  « Prélude pour Carthage » composé par l’artiste et offert à Carthage et à son public en signe de révérence. Au premier violon on a pu découvrir une performance de la jeune violoniste Ghofrane Miladi, ancienne élève de Yasmine Azaiez et qui intègre à son tour l’école qui a accueilli l’artiste; l’International Menuhin Music Academy à Londres.

Yasmine Azaiez a joué des titres de son 1er album “Fusion”, dont un morceau connu par le public “Djerba” oeuvre d’un autre grand violoniste tunisien Ridha Kalai qu’il a écrit en hommage à son île. Les chansons “Taht El Yasmina Fellil”  et “Samra” du chanteur Hédi Jouini ont été interprétées d’une façon revisitée tout en ajoutant plus de charme à ces titres intemporels.

Lors de la deuxième partie de la soirée, l’artiste a interprété plusieurs morceaux de son nouvel album “Fabulous” sorti le 15 août 2017. Un album ou se mêle instrument et chant et pour lequel elle a fait appel à des choristes et notamment à la chanteuse Amel Cherif qui a reçu le prix de meilleure interprétation aux Journées Musicales de Carthage; JMC 2016.

Fabuleuse, Yasmine Azaiez l’était lors de ce premier concert à Carthage, une artiste généreuse et spontanée qui a comblé son public le temps d’une soirée et qui a su confirmer sa place de jeune artiste de la trempe des plus grands.

S.B.

Lire aussi :

Quand Yasmine Azaiez se produit incognito à la Kasbah pour encourager l’art de rue en Tunisie (vidéos)

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Festivals   Kult   TopNews






  • Envoyer