Le service de navette communautaire de Ford débarque à New York

Avec son équipe dédiée “City Solutions”, Ford travaille avec plusieurs grandes villes afin de résoudre les problèmes de mobilité et faciliter les déplacements urbains.

Ford continue ainsi d’étendre ses services de mobilité, avec le lancement ce mois-ci de son service de navette communautaire Chariot* à New York, aux États-Unis.

Chariot propose une nouvelle façon de se déplacer aux voyageurs urbains qui vivent dans des zones délaissées par les transports publics. Ce service fonctionne sur un modèle similaire à celui du financement participatif. Le principe est très simple : les utilisateurs potentiels vont indiquer l’adresse de leur domicile et de leur lieu de travail et lorsqu’un nombre suffisant de voyageurs est atteint, Chariot leur demande de financer l’ouverture d’une nouvelle ligne en achetant les premiers billets.

“Notre mission, avec ces navettes Chariot, est de mettre à disposition d’un maximum de voyageurs un moyen de transport pratique, fiable et abordable”, a déclaré Ali Vahabzadeh, directeur de Chariot. “C’est aussi un moyen pour rapprocher les lieux mal desservis avec le reste de la communauté urbaine”

D’après une étude réalisée par le cabinet KPMG, une navette Chariot peut remplacer l’équivalent de 10 voitures.

Contributif et évolutif

Pour la première fois, le service Chariot se lance à New York, avec deux lignes prédéfinies qui vont desservir Manhattan et Brooklyn à un prix du trajet de 4$.Grâce aux suggestions des internautes, le service pourra s’élargir, dans un futur proche, à de nouveaux itinéraires. D’ici l’automne, 60 navettes Ford seront déjà opérationnelles à New York.

Les futurs utilisateurs pourront contribuer, via l’application dédiée, à son amélioration permanente et à l’élaboration de futures zones couvertes par les navettes. Pour cela, un utilisateur peut proposer un nouvel itinéraire, le partager ensuite auprès de sa famille, de ses amis ou de ses voisins. Chaque trajet sera ensuite étudié pour évaluer sa pertinence.

Une équipe dédiée travaille ensuite à la planification du service Chariot : pour identifier les trajets potentiels, l’équipe s’appuie sur des algorithmes basés sur les demandes et les comportements des voyageurs, ainsi que sur les données de trafic urbain et enfin sur les infrastructures déployées dans chaque ville.

Comment ça marche ?

Depuis l’application ou le site internet, l’utilisateur recherche les trajets disponibles près de sa localisation. Il réserve un siège dans la navette correspondante et le tour est joué.

Le service de navettes est déjà accessible dans quatre grandes villes (San Francisco, New York, Austin et Seattle) et va s’étendre à quatre villes supplémentaires d’ici fin 2017, avec l’ambition de se déployer également en dehors des États-Unis.

(*) Ford a acquis en 2016 la start-up Chariot, spécialisée dans les services de navette communautaire

Communiqué

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Applis   News   Tek






  • Envoyer