Zabaltuna زبّلتونا, une campagne de sensibilisation ingénieuse pour dénoncer les saletés de Tunis

Les ordures qui s’accumulent régulièrement dans les différentes rues de Tunis est une réalité triste qui ternit l’image de la capitale et dissuade de visiter ses ruelles. Cet état lamentable est dénoncé par un ingénieur en génie sanitaire tunisien âgé de 26 ans, Mohamed Oussama Houij, qui a choisi une façon originale de montrer du doigt cette dégradation de situation qui touche toute la Tunisie.

Oussama passionné de photographie et spécialisé de part ses études dans les domaines de la gestion de déchet et la protection de l’environnement a rallié ses deux passions pour proposer une campagne de sensibilisation ingénieuse.

Le jeune tunisien expose une série d’images de Tunis sous les saleté et les ordures et colle dessus des portraits puisés dans de vieux tableaux. Le résultat donne un montage assez impressionnant représentants des personnages ancestraux qui se désolent de l’état de rues Tunis et qu’il accompagne d’un proverbe tunisien traduit en anglais. Découvrez le résultat dans ses photos de la campagne Zabaltuna partagées en masse sur les réseaux sociaux:

Le projet Zabaltuna (Littéralement nous sommes envahis par les ordures) est inspiré de The Canavas Project, un autre projet graphique qui consiste à insérer des personnages des chefs d’œuvre de la peinture classique dans la réalité. Des peintures de la Renaissance ou de la Grèce Antique se retrouvent ainsi dans des supermarchés, des parcs, stades et des gares donnant un contraste saisissant, découvrez le projet à travers son compte instagram https://www.instagram.com/the_canvasproject/

Vous pouvez encourager le travail de Oussama sur le compte facebook de Zabaltuna https://www.facebook.com/zabaltunaproject/

S.B.

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Ness   Reseaux Sociaux   TopNews






  • Envoyer