Net > Web 2.0

Tunisie : Invasion porno sur Facebook

© tekiano.com | Samedi, 03 Avril 2010 01:00 | Mots clés : Facebook x porno tunisie film x

Ce que l’on a récemment découvert sur le réseau social risque de donner des sueurs froides à tout bon père de famille. Des profils de Tunisiens et de Tunisiennes diffusent des vidéos classés X, avec pour acteurs, des internautes bien de chez nous, dans des séquences torrides.

Après les groupes et les pages fans qui nous en font à chaque fois, voir de toutes les couleurs, après les clips musicaux et les vidéos choquantes montrant des scènes de décapitation, de meurtres où encore de suicides, voilà qu’à présent, Facebook nous dévoile ses fesses jusqu’ici bien cachées. Vous avez bien compris, il s’agit d’un contenu pornographique… en partie tunisien ! Et quand on sait qu’il y a déjà plus de 1,3 millions de comptes made in Tunisia sur le réseau social… Seulement voilà : ce que l’on a récemment découvert sur le réseau social risque de donner des sueurs froides à tout bon père de famille qui se respecte.

En effet, il ne s’agit pas d’un clip qu’un modérateur aurait par mégarde, oublié de retirer mais bel et bien de toute une collection de vidéos à caractère pornographique. Aussi invraisemblable que cela puisse paraître, des centaines d’individus diffusent chaque jour ce genre de contenu directement sur leur mur ! Il suffit alors de tomber sur l’un de ces comptes, pour avoir accès intégralement à son contenu et ce, sans même être obligé d’envoyer une demande d’amis. De fil en aiguille, on s’aperçoit rapidement que les amis des amis dudit compte diffusent eux même sur le mur (toujours en libre accès), d’autres vidéos pornographiques. On se retrouve au final avec toute une collection d’extrait et de films qui n’ont absolument rien à envier aux plus grands sites de films X.

Parmi ces protagonistes, dont la plupart possèdent des noms et des pseudos à raisonnante turque, on retrouve même des profils de tunisiens et de tunisiennes qui diffusent parfois, des vidéos bien de chez nous. Pour preuve, la présence du drapeau national dans une séquence torride dont on vous épargnera les détails… Même Ibn Khaldoun et Kheireddine Bacha sont de la partie : en effet, dans une autre séquence, on retrouve une jeune femme entièrement nue, en train de jouer à la tirelire, avec des billets enroulés et des pièces de 5 dinars…

Le problème c’est que ces vidéos se mêlent de temps à autre au fil d’actualité qui laisse transparaitre en temps réel, les moindres faits et gestes, y compris les photos et vidéos des amis et proches. C’est à se demander comment cela est possible, car même l’onglet «signaler cette vidéo» semble impuissant face à cet afflux pornographique.

Pourtant, quelques groupes tentent vainement de donner l’alerte en dénonçant  ce type de vidéos,  qui commencent à proliférer sur le réseau social. Mais quelle influence peut avoir le groupe anti porno sur Facebook  avec ses quelques 16 fans ?  Le groupe tunisien Vidéos chocs sur Facebook : menace pour les enfants et phénomène grave martèle que cela constitue une vraie menace pour les enfants qui pourraient se retrouver nez à nez avec ces vidéos, qu’elles soient pornographiques ou choquantes.

Au risque de décevoir (ou de ravir ?) plus d’un internaute, cette face cachée de Facebook ne risque-telle pas à long terme d’entacher sa réputation ? Surtout que ces diffusions ne semblent pas inquiéter outre mesure les responsables du site. A moins bien sur, qu’ils aient eux-mêmes leurs propres raisons…

S.B.N