Tunisiana Web Awards 2012 : Une première édition réussie

 

La première édition de Tunisiana Web Awards, animée par Néjib Belkhadhi et Kenza Fourati, a eu lieu jeudi 11 octobre dans un grand hôtel à Gammarth. Musique et petites mises en scène drôles, une bonne ambiance était au rendez-vous, malgré l’absence de plusieurs lauréats. Palmarès.

tunisiana-awards-web-2012Pour cette première édition de Tunisiana web Awards, une catégorie a fait beaucoup de bruit tout au long de la période du vote. C’est celle du «meilleur journaliste citoyen sur Twitter». Laissant les internautes nominer les candidats et voter pour eux (le vote du jury intervient dans la dernière phase), la compétition est biaisée par la participation de Nizar Chaari ; animateur, producteur et patron de médias, en plus d’être est ancien partisan affiché de Ben Ali. Pour la catégorie « journaliste citoyen » il est loin d’avoir le bon profil. Pourtant il y est, et 3 jours avant la fin du vote, il est deuxième.

C’est la blogueuse Lina Ben Mhenni qui se retire en premier. Elle est suivie par deux autres nominées ; Fatma Riahi et Emna El Hammi. Un jour avant la proclamation du résultat, Nizar Chaari annonce à son tour,qu’il se retire également, et explique dans un article publié sur son site tunisvisions.net les raisons de sa participation ; «Tout était prévu, chez Tunivisions, on sait créer le buzz ». Finalement les deux blogueuses réintègrent la compétition mais c’est Amira Yayhaoui, la seule à ne s’être pas retirée de la course, gagne le trophée, qu’elle mérite amplement. En déplacement à l’étranger, elle a tenu par le biais de son amie Emna Châabane, à dédier ce trophée à toute l’équipe de son association nouvellement créée, Al Bawsala.

Le grand gagnant de la soirée est __Z__ qui remporte le prix du meilleur blog satirique et celui du meilleur dessinateur. Mais tout comme Amira Yayhaoui, en déplacement à l’étranger, Big Trap Boy (lauréat du meilleur nabbar sur Facebook), Papillon (lauréat meilleur nabbar sur Twitter),il n’est pas venu chercher ses trophées.

Liste des lauréats par catégorie :

Facebook

Le plus nabbar: Big Trap Boy

Le plus drôle: Hamza Bouallègue

Le meilleur journaliste citoyen: Ramzi Bettibi

Le meilleur chroniqueur : Haythem El Mekki

Twitter

Le plus nabbar :Papillon

Le plus drôle : Eya Turki

Le meilleur journaliste citoyen : Amira Yahyaoui

Le plus geek : Mohamed Ali Souissi

Blogs/sites

Meilleur blog politique : Fayla

Meilleur site personnel :Graphic Island

Meilleur blog photo :Wafa Sebri

Meilleur blog satirique : Débat Tunisie

Production web

Meilleur dessinateur : Débat Tunisie

Meilleure révélation musicale web : Hamzaoui Med Amine

Meilleure vidéo : Sarah Arbi (vidéo contre le viol)

 

S.B.H

A Lire :

Tunisie : AmiraYahyaoui, une vie d’activiste

Tunisie : Marsad.tn, un œil vif sur l’Assemblée Constituante

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Net   TopNews






  • Envoyer