Tunisie : Journée internationale de lutte contre le SIDA, le 1er décembre

 

sida-journee-internationalLa Tunisie célèbre, le dimanche 1er décembre 2013, la Journée internationale contre le SIDA ayant pour slogan ”les centres de dépistage sont ouverts à tous, l’examen est anonyme et gratuit”.

1.865 cas déclarés depuis 1985 en Tunisie

Cette maladie reste relativement faible en Tunisie, avec un nombre total de 1.865 cas déclarés depuis 1985 et une moyenne annuelle de 67 cas dont 55% sont des jeunes âgés entre 25 et 34 ans.

Le nombre des décès a atteint 572 cas depuis 1986. Les rapports sexuels non protégés demeurent la cause principale de la transmission de cette maladie (54%).

Dans le cadre de la célébration de la Journée internationale, le ministère de la Santé a concocté un programme diversifié comportant plusieurs activités de sensibilisation et de prévention dont une table ronde prévue pour le 29 novembre sur le Sida en partenariat avec le bureau de l’OMS à Tunis.

Une exposition et une campagne de dépistage

Une exposition de sensibilisation sera également organisée sur la lutte contre le Sida, le 30 novembre et le 1er décembre au centre culturel et sportif d’El Menzah 6.

En marge de cette exposition, des services de conseils et de dépistage volontaire du VIH seront également proposés aux visiteurs dont en particulier les jeunes, outre la projection d’un long métrage sur le sida suivi d’un débat ouvert avec les jeunes sur ce sujet. Des cellules d’écoute seront également installées avec la présence de spécialistes.

La Tunisie a été l’un des premiers pays à mettre en place des plans et programmes pour lutter contre la propagation du SIDA. Dès l’apparition des premiers cas de contamination, fin 1985, le pays a œuvré à garantir tous les moyens de prévention et la prise en charge totale des malades.

Des efforts de sensibilisation aux moyens de prévention du VIH sont menés, à longueur d’année, à la lumière du programme national pour la lutte contre le SIDA, lancé dès 1987. Des supports éducatifs et des guides de sensibilisation sont élaborés, à cet effet, outre l’élargissement du réseau de partenariat avec les différents intervenants, dans le domaine, en vue de l’exécution des programmes préventifs.

Ces efforts ont été consolidés par la mise en place de 19 centres d’orientation et de dépistage anonyme et gratuit du virus du SIDA, ainsi que le renforcement du plan stratégique de lutte contre le SIDA, pour la période 2006/2010, avec le soutien du Fonds mondial pour la lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme.

Mise en place d’un programme national

Un programme national de lutte contre le Sida et les maladies sexuellement transmissibles a été également mis en place. Il regroupe l’ensemble des dispositions stratégiques, des ressources et des structures dont le pays s’est doté.

L’Organisation mondiale de la santé a mis en place une campagne mondiale entre 2011 et 2015 qui est à la fois une initiative qui permettra une meilleure concrétisation de l’accès universel à la prévention, au traitement, aux soins et au soutien et un appel lancé aux pouvoirs publics pour qu’ils agissent immédiatement et tiennent leurs engagements dont ceux pris en vertu de la déclaration d’Abuja.

Tekiano avec TAP

Print Friendly

Plus :  Actu   News






  • Envoyer