Pas d’essence pour les véhicules étatiques les weekends, Pourquoi pas en Tunisie ?

 

essencetunisieAu Maroc, les véhicules de l’État ne pourront plus s’approvisionner en essence pendant le week-end. Il est notamment interdit aux stations-service de fournir ces véhicules étatiques en carburant, les samedis et dimanches rapporte le site marocain Bladi.

Les utilisateurs de ses véhicules appartenant à l’état les exploitent pour leurs affaires personnelles et il est répandu de voir ces voitures stationnées dans des endroits publics souks et autres durant les vacances hebdomadaires. Cette décision s’est imposée à la suite d’une polémique suscitée par une campagne de presse contre l’exploitation abusive du parc automobile de l’état marocain.

Un phénomène assez répandu notamment en Tunisie ou les fonctionnaires utilisent très souvent les voitures étatiques pour leurs courses ou pour partir en weekend ou rendre service à des tiers.

D’ailleurs l’Etat tunisien est le plus gros consommateur d’énergie, comme en témoigne les sommes énormes dépensées dans les bons d’essence des voitures étatiques et il est courant de les voir sillonner les routes en fin de semaine.

Abderraouf Ben Saïd, président de l’association tunisienne pour la maîtrise de l’énergie, a indiqué pour le site en ligne african manager que les bons d’essence coûtent à l’Etat plus de 20 millions de dinars par mois, soit environ 250 millions par an. Cela concerne 70.000 voitures publiques dont 5.000 sont à la disposition des hauts cadres de l’Etat et 65.000 sont des voitures de service.

A l’heure où le litre d’essence coute 1,570 DT, imaginez les sommes énormes qui pourront être facilement économisées si jamais l’état tunisien suit l’exemple des Marocains…

 

S.B.

Lire aussi :

http://www.tekiano.com/tek/tek-news/9485-les-vehicules-toyota-garantis-3-ans-en-tunisie-.html

http://www.tekiano.com/tek/matos/9309-le-crossover-urbain-renault-captur-debarque-en-tunisie-.html

Print Friendly

Plus :  Actu   TopNews






  • Envoyer