«Search for Common Ground» fait participer 15 journalistes tunisiens à un dialogue sur la résolution des conflits

 

Search for Common Ground (SFCG) a clôturé avec succès le 29 mars 2014, lors d’une rencontre qui s’est déroulée à Tunis, son projet «Dialogue des journalistes tunisiens pour des médias sensibles aux conflits». Cette initiative, qui a à réuni des journalistes appartenant à divers médias, a abouti à la rédaction d’une liste de recommandations et à la remise d’un prix à la meilleure émission par rapport à la son approche dans le traitement de conflits et la valorisation des initiatives porteuses d’espoir.

15 journalistes dans un processus de dialogue participatif et volontaire

SFCG, organisation internationale totalement indépendante, a lancé le dialogue «pour des médias sensibles aux conflits», afin que les journalistes puisent participer et réfléchir sur les différentes approches et pratiques de couvertures médiatiques en période de conflits et de construire un groupe de réflexion.

search-for-common-ground-2014

Durant 4 mois et à travers 6 sessions, une quinzaine de journalistes ont participé à un processus de dialogue facilité, participatif et volontaire qui a encouragé au développement des connaissances et a favorisé la confiance mutuelle tout en respectant les idéologies et les visions parfois divergentes des acteurs de la scène médiatique.

La liste des recommandations, aboutissement du succès de ce projet, a été présentée lors de la cérémonie de clôture, qui s’est déroulée à Tunis. Celle-ci prône les principes inhérents à un journalisme professionnel permettant de mettre en œuvre les intérêts du citoyen tunisien.

search-for-common-ground-14Le prix «Conflict sensitive media award» décerné à Zouhaier Eljiss

En parallèle, un jury constitué de journalistes et d’enseignants universitaires à l’instar d’Anouar Moalla, Farida Ayari, Béchir Ouerda et Catherine Joppart, ont récompensé le/la meilleur journaliste qui a utilisé des approches visant à humaniser “l’autre”, à creuser les thèmes et chercher les racines des conflits traités, à identifier les intérêts communs ou encore à valoriser les initiatives porteuses d’espoir.

Le prix a été décerné à Zouhaier Eljiss, journaliste à Express FM, le prix «Conflict sensitive media award» pour son émission intitulée «Mouthir lel jadal».

Créée en 1982, Search for Common Ground est une organisation non-gouvernementale qui œuvre pour la transformation des conflits et la consolidation de la paix dans 33 pays. Présente en Tunisie depuis 2011, elle se donne pour mission de renforcer les capacités de la société civile, des médias et des institutions afin de les aider à mieux appréhender les conflits.

SFCG est convaincue que le succès d’une telle initiative ne pourra que contribuer à la diffusion d’une culture de dialogue pacifique et constructive, non seulement au sein du secteur médiatique mais également dans d’autres secteurs.

S.B.N

Print Friendly

Plus :  Medias   TopNews






  • Envoyer