Nour Harkati, la valeur montante de la scène tunisienne, à Jazz à Carthage 2014

Une première grande scène pour notre chanteur national, Nour Harkati, est une émotion grandement perceptible pour les premiers pas de ce jeune de 26 ans devant le public de Jazz à Carthage 2014. Ce guitariste chanteur pop/soul s’est produit en première partie du grand Lucky Peterson, un challenge qu’il a su relever.

Avec sa Nour Harkati Band, le chanteur tunisien muni de sa guitare a chanté avec une voix vibrante et touchante quelques titres de son premier album «Dive», sortie le 30 septembre 2013, qu’il a enregistré en France avec le label indépendant «Send the Wood» .

nour-harakati-jazz-2014

Le titre phare de son album «Deep Water» a su convaincre le public qui le découvre dans cette ballade interprétée avec émoi.

Nour Harkati a aussi effectué une reprise de la chanson de Hédi Jouini «Taht El Yasmina». Il a aussi repris quelques standards de la musique pop et rock alternatif.

Une valeur montante de la nouvelle scène dont vous pouvez découvrir les performances dans la vidéo qui suit :

Sara Tanit

Lire aussi :

Jazz à Carthage 2014 : «Nour Harakati Band» dimanche 6 avril (1ère partie)

Print Friendly

Plus :  3- Dossiers   A la une   Jazz à Carthage   Musik






  • Envoyer