Le Phoneblocks deviendra commercialisable grâce à Google à partir de 2015

 

Le projet Phoneblocks ou le Smartphone en pièces détachées commence à prendre vie grâce à Google qui indique qu’elle mettra ce téléphone mobile en vente dès 2015. Intitulé le projet «Ara», ce Smartphone modulaire sera gris et vendu en pièces détachées.

Le Smartphone «Ara» de Google veut pourtant rivaliser avec les plus grands. Le géant du Web américain organisait cette semaine une conférence destinée aux développeurs intéressés par son téléphone modulaire. Paul Eremenko, en charge du projet, y a annoncé que le premier modèle surnommé «Gray Phone» (le téléphone gris) sera mis en vente dès le mois de janvier 2015 à un prix de 50 dollars (36 euros).

phoneblocks-01

Sur son site officiel, le projet Ara promet un smartphone conçu comme «une page blanche sur laquelle on peut écrire sa propre histoire». Concrètement, l’appareil est constitué d’un socle -appelé «Endo»- auquel peuvent être ajoutées des briques qui correspondent à des fonctionnalités bien précises, selon les désirs de son propriétaire.

Par exemple, un photographe en herbe pourra demander un téléphone avec un plus gros objectif et, en échange, une plus petite batterie. Les composants seront également proposés en différents coloris, pour un design totalement personnalisable.

phoneblocks-camera

À l’origine de ce projet un peu fou, on retrouve les ingénieurs de Motorola -qui travaillent sur un concept de téléphone modulaire depuis quelques années- et un designer hollandais, Dave Hakkens. Ce dernier a publié en septembre une vidéo YouTube détaillant son idée d’un smartphone modulaire, appelé «Phonebloks» (littéralement «le téléphone fait de blocs»). Son but était alors de lutter contre l’obsolescence programmée.

Du chemin a été parcouru depuis la vidéo de Dave Hakkens. Le projet Ara bénéficie à présent de nombreux partenaires, du MIT à une entreprise d’impression 3D, en plus du soutien technologique de Google.

Le Smartphone modulaire utilisera le système d’exploitation maison, Android.

Tekiano avec le figaro.fr

Lire aussi :

Tunisiana conclut un accord inédit avec Google

Print Friendly

Plus :  Phone   TopNews






  • Envoyer