«GreenTelligent Revolution : IT & ENERGETIC» @ l’INSAT

 

sig-event-insat-2014Sous le slogan «GreenTelligent Revolution : IT & ENERGETIC», Sigcom, le premier club dédié à la télécommunication au sein de l’INSAT (Institut National des Sciences Appliquées et de la Technologie), se lance de nouveau à l’aventure avec la 3ème édition du SigEvent3.0.

Cet événement, qui se déroule aujourd’hui, 23 avril 2014 à l’INSAT, concerne toutes les catégories de personnes et couvre une vaste variété de domaines et de spécialités de l’ingénierie. Son objectif principal est de mener une campagne de sensibilisation sur le fait de mieux exploiter la nouvelle technologie sans pour autant nuire à notre environnement, en se référant aux normes écologiques.

Cette journée se focalise sur la révolution qui relie l’IT à l’énergétique, une révolution qui verra bientôt le jour dans tous les coins du monde. L’importance de cette révolution sera mise en évidence à travers l’exposition de tous les projets de l’année de Sigcom.

Des ateliers concernant les systèmes intelligents et l’énergie renouvelable seront présentés au hall de l’INSAT pendant la matinée. Ces ateliers sont segmentés en deux grandes parties dont l’une touche les systèmes intelligents, à l’instar de Sig-Radar, Sig-Plane, NFC, Voip… et l’autre, l’exploitation de l’énergie renouvelable au sein des systèmes intelligents comme Sig-Robot 2.0, station de recharge publique.

Des conférences, sur le même thème, seront présentées par des experts et des professionnels du domaine afin de sensibiliser les gens sur l’importance de marier l’IT à l’écologie.

Seront présents à ces conférences :

– GHEDIRA Khaled, docteur en Intelligence Artificielle de l’ENSAE, en France, et professeur à l’Institut Supérieur de Gestion (ISG); il est le président fondateur de l’Association Tunisienne de l’Intelligence Artificielle (ATIA) et du laboratoire de recherche SOIE, et actuellement le directeur de la cité des sciences.

– AMRI Sadok, ancien secrétaire d’Etat chargé de l’Environnement, ancien employé au PNUD (Programme des Nations unies pour le développement). Actuellement il travaille au CITET (Centre international des technologies de l’environnement de Tunis).

– ACHOUR Tahar: Expert sénior & consultant en énergie, président de la CSNER (Chambre syndicale nationale des énergies).

– Vice-président de l’IMEDER – France (Institut méditerranéen des énergies renouvelables) Trainer of Trainers auprès de l’ATU /UNESCO.

En parallèle, un challenge inter-fac, regroupant plusieurs équipes des différentes facultés, sera organisé. Ce challenge se décompose en deux grandes compétitions pour toucher un maximum de spécialités de l’ingénierie et pour mettre en évidence le thème de la journée.

Un premier challenge, organisé en collaboration avec la boîte de développement tunisienne, SoftOne est destiné à tous les amateurs de développement des jeux. Les candidats seront amenés à présenter un jeu à la fin du challenge qui répond aux exigences du cahier de charges élaboré par SoftOne.

Le deuxième challenge est destiné aux amateurs de mécanique et de conception assistée par ordinateur. Les candidats auront un sujet bien précis pour développer des systèmes mécaniques à l’aide d’un logiciel de CAO (solidworks).

D’après Communiqué

Print Friendly

Plus :  Actu   TopNews






  • Envoyer