Sortie de l’album «Safar» du musicien tunisien Imed Alibi

 

Le musicien tunisien Imad Alibi vient de sortir son premier album intitulé «Safar» chez IRL Records en Angleterre. Ce virtuose de la percussion, ancien membre du groupe Les Boukakes, a côtoyé des groupes et musiciens comme Mamdouh Bahri, Michel Marre, Rachid Taha, Watcha Clan, Ghalia BenAli, Emel Mathlouthi…

Les édifices de sa musique sont construits sur les fondations de rythmes berbères et soufis, associés au violon surfant la vague orchestrale, à une marée montante de beats digitaux et à une lourde basse qui trace sa route le long de ce rivage musical.

safar-album

Imed Alibi fait de la musique du monde. Une musique du monde moderne. Un monde de rythmes, de temps, de mélodies, d’idées, de transformations, de technologies et de passion. Un monde où tout est fluide ; où toute notion de temps, d’espace et de musicalité est transcendée.

Le nom «Safar», qui signifie voyage en arabe, est adéquat à l’histoire du projet. C’était au départ un projet de percussions de Imed et Zé Luis. Les deux musiciens ont ensuite décidé d’ajouter des mélodies, ce qui a amené naturellement Zied à ajouter son violon et Pascal à soutenir les sessions avec sa basse.

Une fois réunis au studio, ils décident d’introduire les effets électroniques de Stephane. Imed a ensuite rencontré Justin Adams lors de nombreux festivals, comme guitariste du groupe de Robert Plant. Sachant l’intérêt de Justin par l’aventure musicale, Imed l’invite à participer aux arrangements et à la production…

Imed Alibi vous explique encore plus l’univers et la musique de son album «Safar» dans la vidéo qui suit :

 

S.B. avec communiqué

Print Friendly

Plus :  Musik   TopNews






  • Envoyer