Démarrage du 8ème congrès national sur l’éducation à Monastir

Les travaux du 8ème congrès national sur l’éducation a démarré, mardi, à l’école hôtelière de Monastir, sous le thème “Le système éducatif en Tunisie entre les défis de la tradition et les paris de l’innovation”.

Ce congrès est organisé du 5 au 8 août 2014, par l’Association tunisienne de la qualité dans l’éducation.

Le président de l’association, l’expert en éducation, Belgacem Belghith, a expliqué à cette occasion, que les principales propositions avaient été axées sur la nécessité d’accorder un intérêt à la formation préalable des enseignants, au niveau scientifique et pédagogique, avant de les intégrer dans l’enseignement.

Il a également été question de garantir les conditions adaptées pour l’enseignement dans les différents établissements éducatif et d’établir une véritable communication entre la famille et l’établissement éducatif.

Les propositions ont porté, aussi, sur l’adaptation de l’enfant à compter sur lui-même et aux méthodes de traiter et de résoudre les problèmes, à la bonne communication avec autrui, et à l’indépendance dans la prise des décisions.

Le responsable a souligné le fait que la réforme du système éducatif devait être accomplie, d’une manière globale, avec la participation de toutes les parties concernées, à savoir, les ministères de l’Education, de l’Enseignement supérieur, de la Jeunesse et des Sports, de la Femme et de la Famille, et de la Formation professionnelle et de l’Emploi.

Les travaux de cette manifestation ont présenté des ateliers, qui se tiendront durant trois jours autour de l’adaptation pré-scolaire, l’innovation pédagogique, l’éducation théâtrale et informatique, en plus de plusieurs interventions et conférences.

Tekiano avec TAP
Print Friendly

Plus :  Actu   News






  • Envoyer