Facebook en perte de terrain chez les adolescents américains

 

facebookL’abandon de Facebook par ses utilisateurs devient un sujet récurent. Les études qui ont traité de ce thème se poursuivent et se ressemblent. La dernière en date est l’étude du cabinet Frank N. Magid Associates Inc, qui vient de confirmer encore une fois que la popularité de Facebook diminue chez les adolescents.

En effet, selon cette étude, seulement 88% des Américains âgés entre 13 et 17 ans sont inscrits sur Facebook en 2014 (contre 94% en 2013 et 95% en 2012) soit une baisse de 6% par rapport à l’année écoulée.

Les raisons de cette baisse avancées par l’étude sont notamment le manque de confiance des jeunes envers Facebook ainsi que le manque de sécurité. Les adolescents américains “fuient“ le Social Network pour se tourner vers des applications de messageries où leurs parents sont absents, explique l’étude.

Cette perte de terrain est bien sûr récupérée par Instagram et Twitter et autres applications de messagerie, affirment les auteurs de l’étude.

Maintenant qu’en est-il des pays du Maghreb ou arabes, comme la Tunisie, le Maroc et l’Algérie par exemple?

Om Ali

Print Friendly

Plus :  Reseaux Sociaux   TopNews






  • Envoyer