Un ticket pour…«Les Tabous» à Ibn Rachiq durant février 2015 : programme des films

Le Cinéclub de Tunis propose un nouveau cycle mensuel de films qui se concentrent autour d’une thématique donnée. Le thème du mois de février sera «Les Tabous».

cycle-cinema-rio-tabous

Qu’entendons-nous dire par «tabous»? Et dans quelle mesure, le cinéma, est-il parvenu à dévoiler certaines réalités choquantes? Dans une société où il existe encore des sujets que l’Homme n’ose aborder, les cinéastes ont commencé à porter leur attention sur ces pensées «Interdites»…

Le programme de ce nouveau cycle est comme suit :

Samedi 07 février 2015 :

Film «Tomboy» de la réalisatrice Céline Sciamma. Laure a 10 ans. Laure est un garçon manqué. Arrivée dans un nouveau quartier, elle fait croire à Lisa et sa bande qu’elle est un garçon. Action ou vérité? Action. L’été devient un grand terrain de jeu et Laure devient Michael, un garçon comme les autres… suffisamment différent pour attirer l’attention de Lisa qui en tombe amoureuse. Laure profite de sa nouvelle identité comme si la fin de l’été n’allait jamais révéler son troublant secret.

Film «Pierre de la Patience» du réalisateur Atiq Rahimi. Au pied des montagnes de Kaboul, un héros de guerre gît dans le coma; sa jeune femme à son chevet prie pour le ramener à la vie. La guerre fratricide déchire la ville, les combattants sont à leur porte.

La femme doit fuir avec ses deux enfants, abandonner son mari et se réfugier à l’autre bout de la ville, dans une maison close tenue par sa tante.

De retour auprès de son époux, elle est forcée à l’amour par un jeune combattant. Contre toute attente, elle se révèle, prend conscience de son corps, libère sa parole pour confier à son mari ses souvenirs, ses désirs les plus intimes… Jusqu’à ses secrets inavouables. L’homme gisant devient alors, malgré lui, sa “syngué sabour”, sa pierre de patience – cette pierre magique que l’on pose devant soi pour lui souffler tous ses secrets, ses malheurs, ses souffrances… Jusqu’à ce qu’elle éclate !

Samedi 28 février 2015 :

Film «La Nuit de Badr» de Mehdi Hmili. Quelques mois après la révolution tunisienne, Badr, un vieux poète connu est rappelé de son exil. Tourmenté par l’idée de rentrer à Tunis après trente années d’exil, il passe sa dernière nuit à Paris avec son disciple Philippe…


Les films seront projetés à partir de 15h et le prix du billet est fixé à 1,5 dt.

S.B.

Lire aussi :
Sortie en salles du film tunisien « El Gort » à partir du 04 février

Print Friendly

Plus :  Cinema   Kult   TopNews






  • Envoyer