Tunisie Bac 2015 : Nouvelles mesures contre la fraude électronique

Le ministre de l’éducation, Neji Jalloul a déclaré, mardi, que de nouvelles mesures d’ordre technique seront utilisées, cette année pour luter contre la fraude électronique au baccalauréat.

bac-2015

Dans une déclaration à l’agence TAP, en marge de sa participation à la conférence nationale tripartite sur l’économie sociale et solidaire, tenue à Gammarth, Jalloul a considéré que la fraude électronique est devenue une menace qui pèse sur la crédibilité des diplômes tunisiens.

Il a, à cet égard, appelé les parents et les élèves à soutenir les efforts du ministère pour préserver la valeur des diplômes nationaux et hisser l’université tunisienne au rang des universités internationales.

Interrogé sur le calcul de la moyenne annuelle dans l’examen du baccalauréat, le ministre a fait savoir, qu’à partir de cette année, le taux sera de 20% au lieu de 25%.

D’autre part, Jalloul a indiqué que son département a présenté un ensemble de suggestions concernant plusieurs questions ayant trait à la vie scolaire dans le cadre du dialogue national sur l’éducation qui a démarré le 23 avril 2015.

Ce dialogue, a-t-il dit, vise à construire la personnalité de l’enfant, à promouvoir la qualité de l’enseignement et à former des compétences qui répondent aux besoins du marché de l’emploi.

Lire aussi :

Tunisie Bac 2015 : Dates des examens du baccalauréat 2014 – 2015

Print Friendly

Plus :  Actu   Ness   TopNews






  • Envoyer