Le festival international d’El Jem 2015 sera-t-il maintenu ?

La 30ème édition du festival international de la musique symphonique d’El Jem va se dérouler dans des conditions difficiles. Problèmes financières, climat sécuritaire incertain et désistement des adeptes du festival à l’instar de L’Orchestre symphonique de Vienne qui n’assurera pas l’ouverture cette année comme d’habitude… Le Festival d’El Jem 2015 est directement victime des attentats.

FESTIVAL-EL-JEM

Ouverture avec l’Orchestre des jeunes de la Méditerranée

La soirée d’ouverture de la 30ème édition du Festival International de musique Symphonique d’El Jem, ne sera pas assurée cette année par l’Orchestre symphonique de Vienne qui sera remplacé par la performance de l’Orchestre des jeunes de la Méditerranée, a déclaré Ramzi Jenayeh, nouveau directeur du Festival.

“L’Orchestre symphonique de Vienne a annulé sa participation programmée à l’ouverture du festival suite à l’attentat du 26 juin dernier à Sousse” a déclaré Jenayeh à l’Agence TAP. Dans ce sens, a-t-il regretté, les démarches faites par le festival pour accueillir des Orchestres étrangers sont restées sans réponse.

Appel pour financer le festival d’El Jem

Le nouveau directeur, qui a pris ses fonctions début juin 2015, a lancé un appel aux mécènes pour soutenir ce Festival qui célèbre cette année sa 30ème édition dans “l’embarras”. Le festival international d’El Jem qui a drainé au fil des années des milliers de spectateurs venant de Tunisie mais aussi de l’étranger connaît certaines difficultés liées essentiellement au manque de financement, bien que “je suis optimiste quant aux promesses de financement formulées par le ministère de la Culture et de la Sauvegarde du patrimoine” selon les propos de Ramzi Jenayh.

Jenayeh a déclaré que le ministère de la culture devrait fournir une subvention de l’ordre de 60 mille dinars en plus des 25 mille dinars accordés par l’agence de mise en valeur du patrimoine et de la promotion culturelle (Amvppc) ainsi que le sponsoring de quelques privés.

Les concerts attendus

Jusqu’à présent, cinq Orchestres symphoniques ont confirmé leur présence à savoir ceux d’Algérie, d’Italie, de Tunisie et deux orchestres en provenance de France dont l’Orchestre de Pau avec le soutien du politicien François Bayrou. Une conférence de presse est prévue mercredi 16 juillet à Tunis pour présenter le programme complet du festival.

Tekiano

 

Print Friendly

Plus :  Actu   Kult   TopNews






  • Envoyer