Tunisie : La chambre d’accusation refuse la libération provisoire de Slim Chiboub

La chambre d’accusation près la cour d’appel de Tunis a refusé, mardi, la libération provisoire de l’Homme d’affaire et gendre du président déchu, Slim Chiboub accusé dans une affaire pécuniaire.

slim-chiboub-2015

Selon l’avocat de Slim Chiboub, Me Mounir Ben Salha, La chambre d’accusation près la cour d’appel de Tunis a rejeté pour la 4e fois consécutive la décision du juge d’instruction du pôle judiciaire et financier en faveur de la libération provisoire de son client.

Contacté par l’Agence TAP, Me Ben Salha a tenu à préciser que « le mandat de dépôt à l’encontre de Slim Chiboub a été émis par le même juge d’instruction qui, après examen de son dossier, a décidé sa libération ». « Mon client n’a pas commis de crime.

Le seul délit pour lequel il se trouve en prison est d’être le gendre du président déchu », a-t-il regretté. « Slim Chiboub est un prisonnier politique », a-t-il lancé, faisant état de l’absence de « toute audace judiciaire » pour l’innocenter.

Lire aussi :

Slim Chiboub, à peine arrivé, emmené directement au tribunal de TunisLes fans de l’EST nombreux pour supporter Slim Chiboub devant le tribunal…Sera-t-il libéré? (vidéos)

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Ness   News






  • Envoyer