JCC 2015 : Les journées cinématographiques de Carthage 2015 seront sans tabous et décentralisées

Pas de tabous, pas d’interdit, pas de censure seule compte la valeur artistique des films ! Le Ton est donné pour les JCC 2015, un des plus grands événements culturels tunisiens qui devient désormais annuel et qui sera présidé cette année par le réalisateur Ibrahim Letaif.

conférence-jcc-2015

Les JCC 2015 en chiffres

Les JCC 2015 vont compter 17 longs métrages de fiction qui vont concourir pour remporter le Tanit d’or. La Compétition officielle compte également 16 longs métrages documentaires, 15 premières oeuvres, 13 courts métrages, 15 films d’école et 11 films « work in progress » pour le projet Takmil (aide à la finition).

Les cinéphiles auront l’occasion de visionner 300 films de 58 nationalités qui seront projetés entre les régions et le grand Tunis, soit plus de 1000 projections dans 19 espaces à Tunis et 12 dans les régions ainsi qu’au sein du campus de la Manouba.

200.000 billets sont à la disposition du public et 350 invités de marque seront présents.

Ibrahim Letaif donne plus de détails à travers cette vidéo :

Le problème des salles de cinéma tunisiennes sous les feux des projecteurs

C’est un constat indéniable, les salles de cinéma tunisiennes souffrent et on remarque régulièrement la fermeture de salles ayant connu un passé prestigieux. La direction de la 26ème édition des journées cinématographiques de Carthage consciente de cette perte a choisi de mettre sous les feux de projecteur ce problème en dédiant la bande annonce des JCC 2015 à l’état déplorable des salles de cinéma.

Découvrez la bande annonce des JCC 2015 :

 

Près de 500 projections sont prévues entre Tunis et l’intérieur du pays et dans les prisons

Les JCC 2015 vont débarquer au cœur des régions de Tunisie et il y aura des projections de films dans 12 villes tunisiennes différentes à savoir le Kef, Béja, Jendouba, Monastir, Sfax, Kairouan, Monastir, Nabeul, Mahdia, Gafsa, Kasserine, Tataouine et Djerba.

Une initiative louable, plusieurs films seront projetés dans quatre prisons tunisiennes, Borj Erroumi, la Mornaguia, Mahdia et la prison pour femmes de Manouba. Quelques réalisateurs ou acteurs des films proposés seront présents lors de ces projections aux cotés de l’Organisation Mondiale contre la Torture pour échanger avec les prisonniers.

conférence-jcc-2

 

Hommage et invités prestigieux

Cette année un hommage spécial sera rendu au réalisateur portugais Manoel de Oliveira qui a réalisé son dernier film à l’âge de 102 ans. Un autre sera rendu à des femmes égyptiennes et artistes disparus à l’instar de l’actrice Faten Hamama ainsi que ses consoeurs Asma El Bakri, Nabiha Lotfi, Maali Zayed et Mariem Fakhreddine.

Seront à l’honneur aussi l’algérienne Assia Djebbar, l’opérateur de génie Habib Masrouki et le réalisateur tunisien Nouri Bouzid.

Par ailleurs des invités d’honneur prestigieux sont attendus à l’instar de l’agitateur égyptien Bassem Youssef qui va animer la cérémonie de Clôture des JCC 2015. L’acteur et chanteur français Charles Berling, la comédienne espagnole Victoria Abril ainsi que le chanteur sénégalais Ismael Lô seront présents et l’inimitable Roger Waters, bassiste et fondateur du groupe Pink Floyd, qui ramènera avec lui la son récent film documentaire “The Wall”. Ça promet !

Sara Tanit

Lire aussi :

JCC 2015 : les films en compétition officielle : Le marocain « Much Loved » programmé

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  A la une   Cinema   JCC   Kult






  • Envoyer