La grande Valse d’Henri Boubal “Le Bardo”, sera revisitée par Chadi Guarfi , le 24 mars 2016 au musée du Bardo

Jouée 125 années plus tard, par le musicien Bassem Makni de l’Orchestre symphonique de Tunisie, lors du concert de réouverture du Musée du Bardo (24 mars 2015), l’œuvre classique , la grande Valse pour piano, du compositeur français Henri Boubal, sera au programme artistique élaboré par le ministère de la culture et de la sauvegarde du patrimoine à l’occasion de la commémoration du premier anniversaire de l’attentat terroriste du Musée national du Bardo (18 mars 2015).

chadi-garfi-valse--lebardo-musee

“Le Bardo” est dédiée en 1890 au Bey de Tunis, Ali Bey (1882-1902) qui fut à l’origine de la fondation du musée Alaoui appelé aujourd’hui Musée du Bardo, cette œuvre classique sera jouée cette fois par l’Orchestre et Chœur Philharmonique de Tunis sous la houlette du musicien Chadi Garfi.

Publiée à Paris en 1890, “Le Bardo” la grande valse est la seule pièce de ce compositeur qui figure dans les collections du département de la musique de la Bibliothèque Nationale de France(BNF) lit-on sur son site Gallica.

Mise en ligne le 31 juillet 2013 par le département de musique de la BNF, cette œuvre d’Henri Boubal, lauréat du conservatoire de Toulouse, a été illustrée par le peintre, graveur et lithographe français Raphael Boutillié née en 1866.

Depuis sa mise en ligne sur le site Gallica, le nombre de vues (jusqu’à cette date) est uniquement de 10. Aucune information n’est fournie sur ce compositeur du 19ème siècle, Henri Boubal, dont les dates de naissance et de décès demeurent inconnus.

btv1b9079449n

Print Friendly

Plus :  Kult   Musik   TopNews






  • Envoyer