Organisation du Forum Régional de la Jeunesse « Du débat à l’action » à Tunis avec pas moins de 120 jeunes

Le Forum Régional de la Jeunesse « du débat à l’action » a réunit plus de 120 jeunes dirigeants émergents à Tunis. Cette rencontre, marquante à plus d’un titre, est organisée conjointement par la Fondation Anna Lindh (ALF) et le British Council,  à travers leur programme de débat phare « Les Voix de Jeunes Arabes » (YAV). Elle représente le point culminant du projet « Du débat à l’action ».

forum-régional-jeunesse

Comprenant une série de débats régionaux et de sessions de formation, le forum a réuni de jeunes dirigeants de toute la région, en plus des dirigeants communautaires, des partenaires européens et des institutions régionales pour la promotion de débats régionaux et la formation de plaidoyers.

La cérémonie d’ouverture des travaux a été marquée par la proclamation des résultats d’une étude de recherche portant sur les perceptions des jeunes débatteurs et jeunes militants dans la région MENA. Cette étude a été réalisée par les principaux think-tank Chatham House dans huit pays Arabes, et a été présentée lors d’une table ronde publique jeudi matin, en présence de l’Ambassadeur Hatem Atallah, Directeur exécutif de la Fondation, Anna Lindh (ALF).

A cette occasion, M. Atallah a déclaré que la tenue du Forum « Du débat à l’action », pièce maîtresse du programme YAV,  répondait aux besoins de la jeunesse dans la région MENA, à la recherche de solutions pertinentes aux problèmes auxquels sont confrontées leurs sociétés.  Il le fait en encourageant le dialogue et en offrant des opportunités d’échanges et de rencontres  entre jeunes d’horizons divers dans toute la région.

«Au delà de la simple formation, notre programme se concentre sur le dialogue, le débat ouvert, la confrontation d’idées, et contribue de ce fait au changement des mentalités; quelque chose qui est nécessaire, car les jeunes sont sur la ligne de front pour contester la radicalisation et l’extrémisme. Nous cherchons à renforcer le rôle central des jeunes dans la création d’espaces de dialogue, et à générer des attitudes alternatives face à des tendances négatives marquant leurs communautés. Nous sommes profondément persuadés, de par l’expérience qui est la nôtre, que la jeunesse, dans son écrasante majorité, est convaincue de la nécessité de passer du «débat» à «l’action», un biais pouvant  conduire à un changement social positif; le but de notre initiative étant de leur permettre d’y contribuer», a-t-il ajouté.

Les résultats de la recherche sont une preuve supplémentaire de la réussite du programme TV qui a engagé plus de 90.000 jeunes dans le débat et les activités de formation en entrepreneuriat social depuis son lancement en 2011, dispensant des leçons clés destinées à aider ces jeunes apprenants à contrer de leur propre initiative des phénomènes dangereux comme l’extrémisme et la radicalisation.

Selon le rapport intitulé « Du tout débat à l’action », « Les Voix de Jeunes Arabes » est l’un des programmes les plus efficaces pour transférer des compétences et de la formation et s’est continûment développé au cours des cinq dernières années». En outre, les résultats montrent que, selon la majorité des anciens Yav, le plus grand avantage de leur participation est la capacité « de réfléchir à la façon de faire passer leurs messages clairement et efficacement aux personnes venant d’horizons divers … »

A propos du programme ”  Voix de Jeunes Arabes ” :

“Voix de Jeunes Arabes” (Yav) est un programme unique destiné à aider les jeunes dans la région Arabe à développer leur aptitude au débat et à la communication en leur offrant la possibilité de participer à des échanges dirigés par des jeunes. Il offre des possibilités, des outils et le renforcement de capacités pour la participation des jeunes à la direction et à la gestion de débats pertinents à même d’enrichir et de développer le dialogue démocratique pluraliste dans le monde arabe.  Le programme a été lancé conjointement en 2011 par la Fondation Anna Lindh et le British Council http://www.youngarabvoices.org

 

A propos du projet ” Du débat à l’action “:

« Du débat à l’action » est un projet de recherche et de développement stratégique soutenu par le ministère des affaires étrangères britanniques. Il porte sur le rôle du débat de la jeunesse et de l’entreprise sociale dans le renforcement de la résilience et la contestation des attitudes extrémistes. Il est basé sur une série de communications et de débats politiques, y compris un programme d’amélioration de la communication et des compétences de plaidoyer pour la formation de jeunes dirigeants de la région MENA.

Le projet est dirigé par la Fondation Anna Lindh pour le compte d’un consortium d’organisations internationales basées au Royaume-Uni : In Place of War, Chatham House, le British Council, Consul et Design International.

D’après communiqué

Print Friendly

Plus :  Actu   Ness   News






  • Envoyer