Youtoubeur, Spoil,Geek, Troll…Découvrez les nouveaux mots ‘in’ du Petit Robert 2017

Le Petit Robert a présenté une liste de 150 nouveaux mots retenus par son équipe de lexicographes et de documentalistes, le dictionnaire référence de la langue Française a intégré plusieurs mots liés à Internet et l’actualité.

petit-robert

On retrouvera dans ce dictionnaire dont la sortie est prévue pour le jeudi 19 mai 2016, des mots tels que les “geeks” et les “youtubeurs” qui font une entrée fracassante dans le millésime 2017 du Petit Robert mais aussi “tweeter” et “trolls”.

Ces mots liés à internet et aux nouvelles technologies font partie des 150 mots qui viennent enrichir les 2.800 pages du Petit Robert.

Parmi les nouveautés, le terme “nomophobie” désigne une dépendance extrême au téléphone portable qui, comme on peut le remarquer dans les transports en commun, affecte de plus en plus de personnes.

 

Ont ainsi été retenus le mot “viandard”, un adepte de la viande alors même que le mouvement “vegane” (qui exclut tout produit d’origine animale dans l’alimentation et l’habillement) prend de l’ampleur.

Côté gastronomie, on retiendra l'”alfala”, une luzerne riche en protéïnes et en calcium ainsi que le “pad thaï”, le plat traditionnel thaïlandais, qu’on peut relever avec du “piquillo”, un piment doux produit au Pays basque.

Pour brûler toutes les calories accumulées, on conseille de “s’enjailler”, un mot venu de Côte d’Ivoire et qui signifie faire la fête à moins que l’on préfère faire la “chouille”, ce qui revient exactement au même. Une autre méthode pour éliminer est de faire du sport et pourquoi pas de l'”aquabike”.

Une des forces du Petit Robert est également de coller à l’actualité. On trouvera ainsi de nouvelles définitions pour “candidats au djihad” ou “radicalisation des jeunes”.

La lutte contre le groupe Etat islamique (EI) et l’afflux de réfugiés ont abouti à l’ajout des mots “peshmerga” (combattants kurdes) et “yézidi” (minorité kurde persécutée par l’EI) et notamment d’une nouvelle définition de “migrant”.

Parmi tous les mots nouveaux, Alain Rey n’en a aucun de préféré même si l’on sent que les mots issus du monde francophone ont sa sympathie. On trouve cette année, venus de Belgique, les mots “ket” (gamin effronté) ou “tchouler” (pleurer abondamment).

Découvrez dans le document qui suit la totalité des nouveaux mots du Petit Robert 2017.

http://www.lerobert.com/docs/2017-CP-mots-nouveaux.pdf

Tekiano avec AFP

Print Friendly

Plus :  Actu   Kult   TopNews






  • Envoyer