Cannes 2016 : Leyla Bouzid reçoit un prix pour son 1er film en marge du festival

La réalisatrice tunisienne Leyla Bouzid a reçu un prix à Cannes pour son film « A peine j’ouvre les yeux ».  intitulé « Jeune talent women in motion », ce prix qui a été lancé en 2015 en marge du festival de cinéma de Cannes a récompensé la tunisienne en plus de la cinéaste syrienne Gaya Jiji et la réalisatrice et scénariste iranienne Ida Panahandeh (pour son film Nahid).

leyla-bouzid-cannes

Le programme Women in Motion est destiné à mettre en valeur et célébrer la contribution des femmes au 7ème art. Ces réalisatrices ont été récompensées car elles sont des  modèles pour leur contribution remarquable au cinéma et à la cause des femmes.

Le premier long métrage “A peine j’ouvre les yeux” de Leila Bouzid ne cesse de rafler les prix depuis l’année dernière. Le dernier en date remonte au festival Venice Days (avril 2016) durant lequel elle a remporté le “Prix du Public” et le prix “Europa Cinema”.

Cette dernière récompense, en marge de la 69èmé édition du festival de Cannes 2016 et décernée par la fondation Kering, a été remise par les actrices Susan Sarandon et Geena Davis ( celles qui incarnaient les personnages principaux de la comédie américaine Thelma Et Louise).

Les 3 réalisatrices bénéficieront chacune d’un soutien financier pour un projet cinématographique.

Tekiano

 

Print Friendly

Plus :  Cinema   Kult   TopNews






  • Envoyer