La Journée mondiale de la population 2016 est dédiée aux adolescentes… (Infographies)

Investir dans les adolescentes pour un monde plus juste, stable et pacifique c’est le thème de la journée mondiale de la population fêtée dans le monde entier et en Tunisie le 11 juillet de chaque année et qui mise sur ces jeunes qui constituent un véritable potentiel de développement.

world-population-day

L’UNFPA (Fonds des Nations unies pour la population) a marqué la Journée mondiale de la population cette année en mettant en exergue la situation des adolescentes, l’importance de leur donner les moyens et leur permettre de participer au développement de leurs sociétés.

En Tunisie, cette célébration se tient à La Maison de l’image, sis Mutuelleville à Tunis, avec la présence d’une quinzaine des adolescents et adolescentes membres des Clubs de Citoyenneté de différentes régions, âgés entre 13 et 18 ans.

A cette occasion, des ateliers interactifs et artistiques ont été mis en place afin de sensibiliser les jeunes sur les Objectifs de Développement Durable (ODD), introduire le lien entre ODD et les droits, et enfin créer une dynamique pour qu’ils s’expriment autour des ODD.

La Journée Mondiale de la Population est créée par le Conseil d’administration du Programme des Nations Unies en 1989 et vise à attirer l’attention sur l’urgence et l’importance des questions de population.

“Le nouveau programme de développement à l’horizon 2030 nous appelle à ne laisser personne pour compte. Pour atteindre ceux qui sont le plus en arrière, les dirigeants et les communautés doivent se préoccuper avant tout et prendre la défense des droits fondamentaux des adolescentes les plus marginalisées, en particulier de celles qui sont pauvres, non scolarisées, exploitées, ou soumises à des pratiques nuisibles, y compris le mariage d’enfants.

Les filles marginalisées sont exposées à une mauvaise santé procréative et courent un plus grand risque de devenir mères alors qu’elles-mêmes sont encore des enfants. Elles ont le droit de comprendre et de contrôler leur propre corps et de donner forme à leur propre vie.” a déclaré Dr. Babatunde Osotimehin [Secrétaire général adjoint de l’Organisation des Nations Unies et Directeur exécutif de l’UNFPA].

image 4

 

La région arabe a récemment connu une croissance démographique annuelle de 2,2%, par rapport à la moyenne mondiale de 1,2%, et un taux de fécondité élevé de 3,5%. On estime que 11 millions de personnes sont des réfugiés, soit environ 6,3% de la population, et 58% du total mondial.

Les conflits et les situations de déplacement augmentent généralement l’apparition de la violence à l’égard des femmes, y compris le mariage précoce, le mariage des enfants, et la traite des personnes, en particulier pour les filles. Dans la région arabe, les jeunes représentent un tiers de la population, ce qui représente un immense potentiel de changement dans le monde. Mais la plupart des États de la région n’investissent pas  encore suffisamment dans la jeunesse, dans leur éducation et leur santé, leur accès à l’information, les compétences et les possibilités.

 

image 3

image 2

Les Etats arabes sont donc appelés à concevoir et à mettre en œuvre des politiques démographiques adéquates et à intégrer les priorités démographiques dans leurs plans sociaux et économiques. Il est impératif que les gouvernements arabes assurent l’accès aux droits fondamentaux, notamment le droit à la vie, l’accès à l’information sur la santé, les compétences et les services, les droits reproductifs et aux services de santé sexuelle, à leurs populations particulièrement aux filles. Ils ont également besoin de travailler à l’éradication des pratiques néfastes, y compris les mariages précoces et les mutilations génitales féminines.

image 5

 

 

Le nouveau Programme de développement durable à l’horizon 2030 constitue une occasion sans précédent pour les adolescentes de revendiquer leurs droits, de concrétiser leurs aspirations et de transformer notre monde. Et le succès de ce nouveau Programme de développement durable dépend de notre aptitude à soutenir les adolescentes et investir en elles.

Objectifs du programme de développement durable:

image 1

A cet effet, l’UNFPA oeuvre pour soutenir les efforts des pays pour autonomiser les adolescentes en protégeant les droits fondamentaux et l’accès universel à l’information et aux services, y compris aux soins de santé sexuelle et procréative.

Tekiano avec communiqué

 

Print Friendly

Plus :  Actu   Ness   TopNews






  • Envoyer