«Akher Wahed Fina» (The last of Us) d’Alaeddine Selim à la Mostra de Venise et à Rotterdam

Nos jeunes Tunisiens ne manquent pas de nous étonner dans tous les domaines…

lastofus

Quatre équipes de jeunes maisons de productions (Exit Productions, Inside Productions, Madbox Studios et SVP) ont travaillé main dans la main pour produire un long métrage de 94 minutes « Akher Wahed Fina » (The Last of Us), réalisé par Alaeddine Slim, un cinéaste indépendant. Brassant la fiction, le documentaire et l’art vidéo, ayant produit plusieurs films de jeunes cinéastes tunisiens et dont le court-métrage « l’Automne » avait déjà été remarqué dans plusieurs festivals internationaux ainsi que son film « Babylon » en 2012, lauréat du grand prix FID Marseille 2012.

Jawher Soudani, le célèbre artiste de rue plus connu sous le nom de Vajo, fait une entrée fracassante au cinéma en jouant le rôle du personnage-clef du film, un certain ‘N’.

Épaulé par l’acteur Fathi Akkari (également comédien, metteur en scène et enseignant universitaire), Jawher Soudani nous étonne et nous émeut quand il endosse la déprime et l’espoir d’un jeune voyageur subsaharien qui tente de traverser clandestinement la Méditerranée pour aller vers un ailleurs inconnu et meilleur.

Une tentative avortée, un échouage en pleine mer qui transforme sa traversée en une découverte inattendue de territoires inconnus où il sera mis face à face avec une image altérée de lui-même, mais où il fera des rencontres singulières tout au long de ce parcours…

Sans aucun subside du Ministère de la Culture, de manière complètement indépendante, avec des équipes réduites, bénévoles et passionnées, les jeunes producteurs du film créent un nouveau mécanisme de production qui risque de faire bouger autrement le cinéma tunisien… surtout lorsqu’ils réussissent leur pari avec brio et qu’ils reçoivent la reconnaissance de leurs pairs.

Déjà, lors du Festival International du Cinéma à Marseille à la Villa Méditerranée, Alaeddine Slim (Exit Prod) et Chawki Knis (MADBOX Studios) recevaient le prix « Vidéo de Poche » dans le cadre de la cérémonie de distribution des prix Fidlab.

Ensuite, le film a été sélectionné en Compétition Officielle à la Semaine de la Critique de Venise dans le cadre de la 73ème édition du Festival du Cinéma de la Mostra de Venise 2016 qui se tiendra du 31 août au 10 septembre 2016 dans la péninsule italienne. Le film sera en compétition avec six autres long-métrages.

Enfin, « Akher Wahed Fina » (The Last of Us) sera prochainement programmé dans le cadre du Festival International du Cinéma de Rotterdam (IFFR) qui aura lieu dans la capitale hollandaise du 25 janvier au 5 février 2017.

Triple reconnaissance pour ces quatre maisons de production, pour leurs producteurs et leurs équipes techniques qui ont porté à bout de bras le financement de leur film, prouvant ainsi que l’on pouvait réussir sans avoir recours à des schémas financiers classiques, soumis à l’accord aléatoire et compliqué de subsides étatiques, freins d’ardeur et de spontanéité artistique.

Une autre note positive dans la fabrication du film : le soutien financier fourni par plusieurs Fonds d’Aide à la postproduction, à savoir Hubert Bals Fund, Doha Film Institute, AFAC et SANAD.

Tekiano avec communiqué

Print Friendly

Plus :  Cinema   Kult   TopNews






  • Envoyer