Cinéma : «La démocratie en fête», du 15 au 18 septembre

Dans le cadre de la célébration du JID: La Journée internationale de la démocratie, le Centre Indépendant Des Études Culturelles (CIEC) lance son programme de cinéma qui s’étalera du 16 au 18 septembre 2016 et ce, en partenariat avec la Fondation Internationale pour les Systèmes Électoraux (IFES) et l’International IDEA.

democratie

Au programme, plusieurs projections de films et de débats à l’espace Massart.

Quant aux journées cinématographiques des JID, elles s’ouvriront à partir du vendredi 16 septembre à 18h30 avec le documentaire «La démocratie, c’est nous» de Annette Brüggemann, Eric Brinkmann / Arte Documentaire 57′-2013-Allemagne (VF)
Synopsis :
Depuis 2011, touchés de plein fouet par la crise économique et financière, les Européens sont de plus en plus nombreux à investir l’espace public pour s’insurger contre les mécanismes de l’économie mondialisée et défendre la démocratie participative.

Programme de la 2ème journée
15h00 : « CONTROLLING AND PUNISHMENT », De Ridha Tlili (Ayan Ken), Ayten Mutlu Saray
Documentaire 90’-2014-Tunisie, Suisse
(VOSTF)

Synopsis :
Le film installe sa caméra à Sidi Bouzid, un lieu qui a une longue histoire de résistance, de révoltes et de contre-insurrection pour installer la démocratie et le justice sociale, la parole est donnée aux oubliés et lésés de la «révolution», ceux-là mêmes qui y ont principalement contribué à la révolution, Un portrait sensible de Sidi Bouzid, par ses habitants.

18h00 : The Lady, DE Luc Besson
Drame biopic 127’-2011-France, Angleterre
(VOSTF)

Synopsis :
Surnommée « The Lady », Aung San Suu Kyi est une femme politique birmane, opposante de la junte. Dès 1988, elle quitte Londres et sa famille pour revenir en Birmanie pour son engagement politique. Elle souhaite mener un combat politique non-violent pour la liberté d’expression et la démocratie dans une Birmanie en proie à une dictature militaire oppressante et sanguinaire et poursuivre le combat de son père, le général Aung San, assassiné en 1947. “The Lady” est une histoire d’amour hors du commun mais aussi l’histoire d’une femme devenue l’un des symboles contemporains de la lutte pour la démocratie

Programme de la 3ème journée

A 11h00 : « PLEASE VOTE FOR ME » DE Weijun Chen
Un documentaire 58’-2007-Chine, Danemark (VOSTAR)

Synopsis :
En Chine, les élèves d’une classe de l’école primaire de Wuhan élisent pour la première fois leur délégué de classe. Luo Lei, Xu Xiaofei et Cheng Cheng sont candidats. L’expérience, encouragée par les professeurs et les parents, est inédite. L’objectif : faire découvrir aux enfants ce que signifie la démocratie.

14h00 : «Mémoire d’un saccage. Argentine, le hold-up du siècle», De Fernando E. Solanas
Documentaire 120’-2003-Argentine
(VOSTF)

Synopsis :
Ce documentaire porte sur l’histoire récente de l’Argentine et essaye de révéler les mécanismes qui ont causé la faillite d’un pays prospère, où la population gagnait bien sa vie et bénéficiait de services publics de qualité.

16h30 : « NO » De Pablo Larrain
Drame, Historique 117’-2012-Chilie-Mexique-USA
(VOSTF)

Synopsis :
Chili, 1988. Lorsque le dictateur chilien Augusto Pinochet, face à la pression internationale, consent à organiser un référendum sur sa présidence, les dirigeants de l’opposition persuadent un jeune et brillant publicitaire, René Saavedra, de concevoir leur campagne. Avec peu de moyens, mais des méthodes innovantes, Saavedra et son équipe construisent un plan audacieux pour libérer le pays de l’oppression, malgré la surveillance constante des hommes de Pinochet.

Print Friendly

Plus :  Cinema   Kult   TopNews






  • Envoyer