Tekiano a testé les smartphones Huawei GR5 et Huawei GR3 versions 2017

Huawei  continue inlassablement son ascension dans le monde de la téléphonie mobile, en proposant cette fois, une version 2017 de ses smartphones milieu de gamme:   Les GR5 et GR3.

Que valent vraiment ces deux nouvelles moutures et qu’apportent-elles de plus par rapport aux précédentes versions ? Réponse dans ce test.

Aspect général et prise en main

On peut dire que ces deux nouvelles versions ont subit un sacré lifting de la part du constructeur chinois qui  propose cette fois, deux modèles au design épuré, aux courbes encore plus affinées et à la texture métallique améliorée (procédé de sablage fin et finesse de l’usinage). On retrouve les touches de verrouillage et de volume  situées sur la tranche supérieure droite des deux smartphones.

Déjà que les précédentes version offraient une sensation de robustesse à toute épreuve, que dire alors de cette cuvée 2017 ?

Tandis que le Huawei GR5  (à gauche) a gardé sa forme spécifique, le Huawei GR3  (à droite) a, à notre grande surprise, subit une refonte quasi-totale. Le GR5 a gardé ses principaux attraits, grâce à une meilleure prise en main et un design général plus soigné, notamment dans le dos de l’appareil, auquel la disposition des deux caméras légèrement proéminentes, offre une certaine classe à l’ensemble.

Le Huawei GR3 lui, renaît pratiquement de ses cendres. Dès lors, adieu la forme rectangulaire et la coque unibody monotone et place à présent à des coins arrondis, un châssis en métal recouvert au dos par du verre pour un plus bel effet. Le capteur photo de 12 mégapixels de forme ronde qui est la tendance de cette année (contrairement au modèle précédent qui était carré) est situé sur la partie gauche de l’appareil avec le flash. Enfin, un lecteur d’empreintes digitales vient cette fois s’ajouter au milieu du dos.

On aurait espéré l’ajout de la norme IP68 (imperméable à l’eau et à la poussière), mais avec à un rapport qualité prix aussi étudié, Huawei ne pouvait sans doute pas faire mieux…

Ecran et interface utilisateur

Comme son prédécesseur, le Huawei GR5 2017 est doté d’un écran 5,5 pouces  1920 x 1080 pixels full HD. Sauf que le Huawei GR3 2017 passe lui, d’un écran 5 pouces de 720 x 1280 pixels à un écran 5,2 pouces 1920 x 1080 pixels full HD.

On remarque néanmoins, que les écrans souffrent d’un manque de luminosité en plein soleil, malgré l’ajustement automatique. De plus, le GR5 tourne sous Android 6.0 et la surcouche graphique EMUI 4.1 de Huawei. Le GR3 est équipé lui, d’Android 7.0 et EMUI 5.0!

On se demande pourquoi Huawei a fait ce choix pour le second modèle et pas pour le premier. Surtout que les deux modèles possèdent pratiquement les mêmes caractéristiques techniques (à part la taille de l’écran, le stockage et les caméras qui différent).

Quoi qu’il en soit, la fluidité et une meilleure gestion des icones de fait sentir chez le GR3 qui offre désormais la possibilité d’avoir des tiroirs  d’applications, d’ouvrir plusieurs  sessions au sein d’un même téléphone en enregistrant deux empreintes digitales.

Plusieurs fonctionnalités intelligentes ont également fait leur apparition, comme le machinelearning qui utilise désormais des algorithmes intelligents. Ces derniers identifient les applications préférées et font en sorte que le téléphone garde toute sa fluidité, même après plusieurs mois d’utilisation; une meilleure gestion du processeur et de la mémoire vive et même un mode défragmentation comme sur Windows…

Appareils photos

Disposant d’une double caméra avec autofocus, dont l’objectif principal est de 12 mégapixels RGB et le secondaire de 2 mégapixels monochrome, le GR5 offre la possibilité de créer pas mal de photos artistiques. La combinaison des deux permet à titre d’exemple, d’obtenir des photos avec effet Bokeh (un flou de fond tandis que l’objectif principal se concentre sur le sujet).

Dans l’ensemble, on obtient en plein jour des photos bien détaillées avec un rendu des couleurs assez satisfaisant. Sauf qu’en zoomant un peu, les prises accusent un flou et du bruit.

Photo en extérieur du GR5 sans zoom

 

Photo en extérieur du GR5 avec zoom

 

 

Photo du GR5 en extérieur mode nuit

 

Photo du GR5 en intérieur

En intérieur, le double objectif s’est considérablement amélioré, en amoindrissant énormément les flous de bougé du précédent modèle.

Quant à la caméra 12 mégapixels du GR3, elle fait juste son travail en proposant des rendus corrects, mais avec une exposition de blancs un peu trop prononcée. En intérieur et notamment lorsque le zoom est activé, on obtient du bruit est un manque de netteté.

 

 

Photo du GR3 en extérieur en mode nuit

 

Photo du GR3 en intérieur

Les menus des deux smartphones, épurés, permettent d’accéder aux fonctionnalités des caméras (avant et arrière) juste en swipant de gauche à droite pour choisir les modes et droite à gauche pour les options avancées. Un mode Selfie assez complet propose un mode embellissement efficace pour les deux modèles testés.

Processeur et moteur graphique

Le processeur kirin 655 avec ses 8 cœurs, qui équipe les deux modèles testés, fait son travail à merveille ! Sans être un modèle exemplaire de vélocité, il s’est montré capable de gérer parfaitement tout un lot d’applications (des jeux vidéo en passant par les applications les moins énergivores), en veillant à chaque fois, à optimiser les ressources. Il est en outre, agrémenté de 3 Go de mémoire vive sur les deux appareils.

Résultats ? La possibilité de profiter du multi-tasking avec une très bonne fluidité. Ainsi, après plus d’une semaine intensive, aucun ralentissement constaté !

La palme d’or revient au GR3 qui équipé d’Android 7.0 et de la surcouche EMUI 5.0 offre vraiment une gestion optimale du système. La preuve : lors de nos tests benchmark, le GR3 a battu à plate couture son ainé, en obtenant le score Antutu de 57572 contre 56922 pour le GR5. En Quadrant, le GR3 obtient le score de 21773 contre 17439 pour le GR5. Cependant, on imagine qu’une mise à jour vers Android 7.0 va permettre de booster les capacités du GR5.

Test Antutu du Huawei GR3

 

Test Antutu du Huawei GR5

Test Quadrant du GR3

Test Quadrant du GR5

Côté graphisme, on obtient par contre des résultats très moyens. En effet, la puce graphique qui équipe les deux smartphones (en l’occurrence la Mali T830) développée par ARM offre un compromis entre efficacité énergétique et puissance. Les amateurs de jeux gourmands devront donc passer leur chemin au risque de souffrir de saccades.

Après avoir testé plusieurs jeux (GR5), on remarque une légère prédominance des noirs. Ici, une capture d’écran du jeu Boom Beach avec le GR5 :

 

Equipement général et autonomie

L’autonomie passe de 3000 mAh pour l’ancienne version du GR5 à 3340 mAh pour la version 2017. Quant au GR3, la batterie passe de 2200 mAh à 3000! Encore une fois, le GR3 2017 est à des années lumières de la première version! Quoiqu’il en soit,  les deux nouvelles versions permettent de rester connectés une bonne journée en 4G et une journée et demi en mode standard. Un mode économie d’énergie auquel s’ajoute un second mode (ultra) qui offre que les fonctions basiques d’un téléphone, permet même de tenir plusieurs jours.

On remarque au passage, que les batteries ne sont pas amovibles comme d’ailleurs pour les premiers modèles.

Autre point intéressant: Les smartphones ne chauffent pas lorsqu’on les recharge. Preuve que Huawei maîtrise jusqu’à présent, le procédé de dissipation de chaleur dégagée lors de la mise en tension des batteries. Un bon point pour le constructeur.

Les hauts parleurs des deux smartphones, situés dans la partie inférieure droite, dégagent un son assez audible en mode conversation et étonnamment puissant  lors de la lecture d’un morceau musical. En mode écouteurs en revanche, l’absence de basses et des aigus assez élevés offrent une écoute tout juste dans la moyenne acceptable. Peut mieux faire…

En résumé :

On peut dire que Huawei n’aura pas fait le travail à moitié, en proposant deux nouvelles versions du GR3 et du GR5 beaucoup plus abouties  que la génération précédente, tant au niveau du design que des aspects techniques.

Malgré quelques défauts comme un appareil photo perfectible ou un écran pas assez lumineux en plein jour, les GR 3 et GR5 version 2017 jouissent d’un excellent rapport qualité-prix. Ces smartphones vraiment complets, peuvent même se targuer de rivaliser avec la plupart de leurs homologues haut-de-gamme.

Les plus : 

_ Excellent design, notamment pour le GR3

_ Puissance et autonomie améliorées

_  Android 7.0 natif sur le GR3 avec surcouche EMUI 5.0

_  Appareil photo double caméra pour le GR5 (un milieu de gamme)

Les moins: 

_  Écran pas assez lumineux en plein soleil

_  L’absence de norme IP 68

_  Android 6.0 sur le GR5 avec EMU 4.1

_ Puce graphique décevante

Caractéristiques techniques du Huawei GR5 modèle 2017 

_ Ecran LCD IPS full HD 5.5″ Full HD

_ Processeur Kirin 655, Octa-Core ( 4×2.1 Ghz + 4×1.7Ghz )

_ 3 Go de Ram

_32 Go stockage interne extensible jusqu’à 128 Go

_ double caméra à l’arrière : 12MP  + 2MP et 8 Mp frontale

_ Batterie 3340 mAh

_ Lecteur d’empreintes digitales

_ Wifi – Bluetooth, 4G

_ Double SIM

_Android 6.0 Lollipop avec EMUI 4.1

Disponible en Tunisie, au prix de 799 dinars.

Caractéristiques techniques du Huawei GR3 modèle 2017 

_ Ecran LCD IPS  5.2″ Full HD

_ Processeur Kirin 655, Octa-Core ( 4×2.1 Ghz + 4×1.7Ghz )

_ 3 Go de Ram

_16 Go stockage interne extensible jusqu’à 256 Go

_ Caméra arrière 12MP  et 8 Mp frontale

_ Batterie 3000 mAh

_ Lecteur d’empreintes digitales

_ Wifi – Bluetooth, 4G

_ Double SIM

_ Android 7.0  Nougat avec EMUI 5.0

Disponible en Tunisie, au prix de 659 dinars.

Samy Ben Naceur

Print Friendly

Plus :  A la une   Phone   Tek






Une réflexion au sujet de « Tekiano a testé les smartphones Huawei GR5 et Huawei GR3 versions 2017 »

  1. les prix sont pas bien jouer , huawei devient jours apres jours , un autres samsung dans le marché , avec des prix ne sont pas dedies au Tunisiens qui souffre deja de la crise economique , aussi , huawei doit concentrer a faire un mise a jours pour le GR5 2017

  • Envoyer