Cannes 2017: Pour la 1ère fois un film en réalité virtuelle au Festival de Cannes

Pour la première fois dans la sélection officielle du Festival de Cannes, un film en réalité virtuelle de quelques minutes, réalisé par Alejandro Gonzalez Inarritu sur le thème des migrants va concourir en compétition officielle. Le film, d’une durée de 6 minutes 30, a été réalisé par le Mexicain Alejandro Gonzalez Inarritu, l’auteur de “Birdman” et de “The Revenant”.

Intitulé “Carne y arena” (“Chair et sable”, “Virtually Present, Physically Invisible”), le film sera présenté dans une nouvelle section dédiée de réalité virtuelle. Il propose de suivre des réfugiés en “vivant intensément une partie de leur périple”, créant grâce à la technologie virtuelle “un espace infini de narrations multiples peuplé de personnages réels”, souligne un communiqué de presse.

“Durant ces quatre dernières années pendant lesquelles j’ai pu développer ce projet, j’ai eu la chance de rencontrer et d’interviewer de nombreux réfugiés arrivant du Mexique et d’Amérique centrale. Ce qu’ils me racontaient de leur vie continuaient à m’obséder, je leur ai donc proposé de collaborer à mon projet”, a expliqué le réalisateur, cité dans le communiqué.

“Je souhaitais pouvoir utiliser la réalité virtuelle pour explorer la condition humaine (…) pour prendre possession de la totalité de l’espace dans lequel je propose au visiteur de vivre l’expérience des migrants en marchant avec eux, en pénétrant sous leur peau et au plus profond de leur coeur”, a-t-il ajouté.

Utilisée dans de nombreux domaines, de l’armée à la médecine en passant par les jeux vidéo, la réalité virtuelle (VR pour Virtual Reality), qui peut permettre à l’utilisateur d’interagir avec son environnement de fiction avec un casque, se développe très rapidement.

D’après AFP

Print Friendly

Plus :  Actu   Kult   News






  • Envoyer