Tunisie : Incendie du local de l’UGET à la Faculté de Sciences de Tunis et blessure de 5 étudiants

 

fac-des-sciences-2013La faculté de Sciences de Tunis a vécu le soir du lundi 28 octobre, des actes de violence aboutissant à l’incendie du local de l’Union Générale Tunisienne des Etudiants (UGET) au sein de la faculté et à la blessure de 5 étudiants adhérents de l’UGET.

En effet, des groupes qui avaient échoué à convaincre les étudiants de ne pas observer la grève, prévue mardi, ont attaqué avec des gourdins et des bombes de gaz, paralysant les étudiants, qui s’occupaient des préparatifs de la grève.

Dans une déclaration à l’agence TAP, Wael Naouar, secrétaire général de l’organisation estudiantine, a indiqué que ces violences sont à l’origine de groupes appartenant à l’UGET, accompagnés de milices d’Ennahdha et des ligues de protection de la révolution.

Les cinq étudiants blessés, dont une étudiante, ont été transférés à l’hôpital Charles Nicolle où ils ont reçu des soins “pour blessures et fractures”, avant de quitter l’hôpital.

Une grève générale, d’une journée, aujourd’hui mardi, dans l’ensemble de l’université tunisienne, avait été décrétée la semaine dernière par l’UGET, conduite par Wael Naouar, pour exprimer “le refus de toute forme de violence et de terrorisme”, a dit le responsable syndical.

L’UGET participe aujourd’hui, à la faculté des sciences humaines et sociales de Tunis, avec plusieurs syndicats en charge des secteurs de l’éducation, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique à un meeting sous le slogan “Non au terrorisme”. Le rassemblement est organisé à l’appel de la Fédération générale de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique relevant de l’UGTT.

“Une marche est prévue vers place de la Kasbah, en face du palais du gouvernement, « pour exprimer le refus de la violence et du terrorisme et pour demander le départ de l’actuel gouvernement responsable de la prolifération du terrorisme”, a encore dit M. Naouar.

 

A.A

A lire :

Tunisie : grève des travailleurs de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique reportée

Deux étudiants de l’UGET blessés par arme blanche et choc électrique

Accrochages entre étudiants pro-Ennahdha et ceux de l’UGET à la Faculté des lettres de La Manouba

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   News






  • Envoyer