«Les personnes qui piratent Nod32/Smart Security se leurrent !»

La problématique de la sécurité informatique commence à devenir une des priorités pour nous tous. Les sociétés n’y échappent pas, loin de là, d’autant plus qu’elles sont les premières victimes de l’insécurité informatique.

Qui dit sécurité, dit Antivirus et firewall, certes, mais la vraie problématique est celle de les trouver à portée de main dans notre pays et avec un prix bien étudié sur le marché local.
Nous sommes allés rencontrer le représentant de l’antivirus Nod32 en Tunisie : la société EVolution Informatique (EVI) et son manager Anis Ajroud.

Tekiano : Pourquoi devrions-nous  choisir Nod32 et/ou Smart Security ?

Anis Ajroud : En termes de ressources mémoire, ils consomment moins que les autres produits de sécurité. Secundo, nous sommes certifiés «Advanced + » par Av Magazine.  Lors du test, notre Antivirus a réussi à détecter plusieurs malwares qui dataient de deux semaines, avec une base de données virale non mise à jour depuis trois mois. Nous sommes classés parmi les trois meilleurs antivirus.

Aujourd’hui, on ne parle plus d’antivirus seul, mais d’une suite de sécurité : antivirus, pare-feu, antispyware et tous ces programmes doivent fonctionner en harmonie sans pourtant alourdir le système, qu’en pensez-vous ?

Smart Security propose cette suite de sécurité. Mais en réalité, je ne vois pas l’utilité d’avoir le pare-feu si votre connexion n’est pas partagée, ou si vous ne naviguez pas sur des sites illicites. En tout cas, si vous téléchargez un logiciel insécurisé, Nod32 le bloquera directement.

Les réseaux botnet (*) sont les principales sources de spam au monde, et l’absence de protection sur les machines zombie (**) en est la principale cause. Mise à part la sensibilisation des utilisateurs, y a-t-il d’autres moyens de lutter contre ces sources de nuisances ?

Là, il s’agit plutôt d’Antispam, qui fait partie de Smart Security. Pour remédier au problème du spam, la solution radicale serait celle de sensibiliser les utilisateurs ! Mais hélas, on n’arrivera jamais à sensibiliser tout le monde, d’autant que les techniques de spam ne cessent de muter et de varier.  C’est pourquoi la base de données de notre Antispam est continuellement mise à jour.

Quel est l’intérêt d’acheter une clef de licence originale, étant donné qu’il existe des générateurs de clefs pour contourner le blocage et le blacklistage ?

Soit ! Mais ce que vous ne savez probablement pas, c’est que pour éviter le blacklistage, vous devrez le vérifier en insérant de nouvelles clés de licence jusqu’à trois fois par jour ! Donc, si vous êtes prêt à passer tout votre temps à ça, je vous souhaite bon courage ! Certes,  il existe des versions « hackées » de Nod32 qui donnent un code de validité longue durée (carrément 3 ans !). Mais les personnes qui utilisent cette version se leurrent ! Ils pensent contourner le test de vérification des serveurs de ESET, mais en réalité, et tôt ou tard, ils seront blacklistés.

Mais comment seront-ils blacklistés ?

Sachez que l’éditeur a trouvé des parades efficaces. En effet, ESET génère des centaines de fausses clés par jour en les définissant comme originales. C’est pourquoi il existe deux serveurs pour la mise à jour de la base de données : un pour les fausses clés de licence, et un autre pour les clés de licence dûment achetées et, réellement originales. Le premier serveur (celui dédié pour les fakes) ne délivre que 60% de la base de données antivirale, alors le second en donne 100%.

Etes-vous en train d’adresser un message aux parents qui ont peur pour la sécurité de leur matériel informatique, car leurs enfants utilisent une version hackée de votre AV ?

Les parents ont raison d’avoir peur. Parce que déblacklister une clé n’est pas évident. Donc le père de famille peut redouter que son enfant flémarde à déblacklister l’AV, ce qui engendre un risque pour la machine. Sans aucun doute, le chef de famille sera plus tranquille en achetant une licence originale, moyennant une soixantaine de dinars par an.

Mais si une personne achète la clé de licence et que celle-ci est divulguée à tierce personne ?

Nous n’assumons pas la responsabilité et sa clé de licence sera blacklistée, malheureusement pour lui !

Si vous recevez un appel d’assistance d’un client qui a une licence piratée ? Est-ce que vous l’aidez ?

Théoriquement, nous ne le faisons pas ! Mais ça peut arriver ! Exemple, un chef d’entreprise, qui utilise Nod32 en version piratée sur son serveur, nous a appelés pour un souci technique avec notre produit. Figurez-vous que nous lui avons, tout de même, envoyé une équipe sur place pour le dépanner gratuitement. Deux mois après, cette même société nous a envoyé un bon de commande pour acheter des licences originales !

Il nous est arrivé également d’assister gratuitement un particulier qui utilisait une licence piratée.

Vous faites donc aussi un travail de hotline. Sur quel numéro on peut vous joindre en cas de besoin ?

Ce n’est pas un service hotline, mais nous assurons quand même un service après vente (SAV) pour les personnes qui en ont besoin. C’est tout simplement le numéro de la société : le 71 798 811.

Welid Naffati

(*)Un botnet est un ensemble de machines zombies qui sont reliées entre elles. Être connectés en réseau leur permet de se donner mutuellement le statut d’opérateur de canal de manière sécurisée, de contrôler de manière efficace les attaques par flood ou autres. (Définition Wikipedia)

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Applis






  • Envoyer