Guerres (virtuelles) en Tunisie

La bataille fait rage à Sbeïtla, Kasserine, et Toujane. Hannibal, lui, rassemble ses forces pour se venger de l’impérialisme romain. Une petite virée touristique, et même un voyage dans le temps, sans quitter son fauteuil. Voici ce que vous offrent ces nouveaux jeux vidéos, tirés de faits historiques… tunisiens !

Vous ne trouverez pas encore « Theatre of War 2 : Africa 1943 » dans votre boutique de gravure préférée. Le jeu vidéo en question n’est pas encore finalisé. Mais ce sont les créateurs du jeu, plus précisément une équipe de développeurs russes qui a mis en ligne une version démo jouable. Mais… Quel est l’intérêt de cette news ?!  Le champ de  bataille se trouve cette fois aux environs de Sbeïtla, (oui, en Tunisie !) où se déroulent des combats acharnés entre les troupes de l’Afrika Korps et  celles des rats du désert britanniques. Le réalisme est cette fois poussé à l’extrême, car, outre le recours aux faits historiques pour la reconstitution des scènes de batailles, les développeurs ont utilisés des images satellites de cette région bien de chez nous. On peut donc  non seulement  apercevoir quelques habitations traditionnelles, mais également parcourir les célèbres ruines de l’antique Sufeitula. Ainsi, on pourrait  effectuer une petite virée touristique, et même un voyage dans le temps, sans quitter son fauteuil. Une autre mission vous transportera même à Kasserine, où les troupes du maréchal Rommel auront,  cette fois, à affronter les  chars américains.

En effet,  le thème récurent de la deuxième guerre mondiale est de plus en plus présent au sein des jeux vidéo. Un autre jeu de guerre, « Call of Duty 2 » nous offre un exemple encore plus frappant. Lors d’une partie, ce dernier met en exergue Toujane, qui est un petit village berbère, situé dans les environs de Médenine. Il s’agit du théâtre d’un champ de bataille hors du commun, celui de la campagne 1943 des Alliées. Celle-ci été modélisée dans ses moindre détails, accentuant de la sorte, le réalisme du jeu.

Grâce à son légendaire passé historique et ses paysages uniques, la Tunisie a  longtemps inspiré les réalisateurs et les producteurs du cinéma mondial. On peut ainsi citer en exemple la guerre des étoiles. Un film où l’on pourra admirer la célèbre planète Tattaoouine, une création de l’imaginaire débordant de George Lucas.  Clairement inspirée, vous l’aurez remarqué, du paisible petite villagee du sud tunisien, Tataouine.  Ou encore le Patient anglais, avec ses magnifiques paysages désertiques.   

 Une nouvelle tendance est apparue depuis quelques années, qui consiste à modéliser à l’identique des localités et des villages tunisiens, voire des régions géographiques toutes entières qui serviront dans des jeux vidéos. Ce sera ainsi le cas pour « Hannibal Vengeance » un jeu de stratégie, inspiré directement des batailles épiques tirées de l’antiquité. A caractère historique, il évoque le glorieux passé d’Hannibal, le plus grand chef que Carthage ait connue.

Virtuellement parlant, les richesses historiques et géographiques de la Tunisie sont, depuis peu, de plus en plus sollicitées. Paradoxalement, le mérite en revient à la communauté des jeux vidéo,  et son enthousiasme grandissant pour notre pays. Il  pourrait même représenter un créneau intéressant pour booster le tourisme tunisien. L’avenir nous en dira plus.

Samy Ben Naceur

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Games






  • Envoyer