Imagine Cup 09: «Le niveau des Tunisiens monte en flèche»

Le club d’informatique de l’ISI de l’Ariana explose de joie. L’INSAT n’est pas très fair-play. Le bonheur des uns fait-il nécessairement le malheur des autres ? Le niveau, lui, « monte en flèche, en qualité et en quantité ».

« Un monde uni, des possibilités illimités », c’est la devise de cette quatrième édition de la finale tunisienne pour la qualification à la coupe du monde « Microsoft Imagine Cup 09 » qui se déroulera en juillet prochain en Egypte. La Tunisie est le premier pays nord africain à avoir élu son représentant pour la finale de juillet prochain.


Allocution d’ouverture du DG de Microsoft Tunisie, Mme Salwa Smaoui

C’est le mercredi 06 mai à l’Institut National des Sciences Appliquées et de Technologie (INSAT) de Tunis que la finale tunisienne d’Imagine Cup 09 a primé le club Microsoft de l’Institut Supérieur d’Informatique (ISI) de l’Ariana grâce au groupe TBCR et leur projet Extended Power Economizer (EPE).


Le groupe TBCR s’est vu récompensé par des ordinateurs portables, des abonnements internet, un voyage en Egypte pour assister à la compétition finale et (la surprise de la journée) le parrainage d’une SSII tunisienne spécialisée dans le développement logiciel : Oxia. Une surprise qui n’était pas prévu dans liste des prix. En effet, et après délibération du jury, la société Oxia a proposé l’assistance et l’encadrement du groupe TBCR pour améliorer leur projet avant la finale égyptienne.

La Faculté des Sciences de Tunis (FST) représentée par l’équipe .Net Leaders est arrivée en deuxième position et ses membres ont gagné des abonnements 2 Méga d’une année, tout frais payés par Tunisie Telecom. L’opérateur historique, qui a sponsorisé l’évènement, a été représenté par le membre du jury M. Dhamir Mannai, Directeur Exécutif de l’Infrastructure Informatique et Directeur Central Adjoint des Systèmes d’Information chez Tunisie Telecom. « Je suis vraiment épaté par la qualité des projets et la dynamique de nos jeunes », s’étonne M. Mannai, « moi qui ai passé beaucoup d’années à l’étranger, je peux dire que je suis fier de la jeunesse tunisienne ».


Jury de l’Imagine Cup, Finale Tunisie 09

Participant avec 2 projets, l’INSAT est arrivée à la troisième place avec le groupe Red Queen et leur solution technico-médicale : Health Guardian. Ils sont partis avec des imprimantes. Ils ont été félicités par le jury pour la qualité de la présentation et l’hétérogénéité des spécialités des membres du groupe (biologie et informatique). « Un bon exemple pour dire que l’Imagine Cup n’est pas uniquement destiné aux informaticiens » déclare l’un des membres du jury.

Les Red Queen ? Un exemple à suivre, l’audience de l’INSAT, quant à elle, l’est moins ! En effet, à l’annonce du résultat, les étudiants de l’INSAT ont quitté en masse l’auditorium, malgré les appels de l’un des membres du comité d’organisation à ce que les étudiants respectent les invités de l’institut. Peine perdue, l’auditorium a été déserté en moins de deux minutes. Les étudiants de l’INSAT manqueraient-ils d’esprit sportif ?

L’animation de la cérémonie a été assurée avec brio par M. Sidi Ali Maelainin, Directeur du Secteur de l’Education de Microsoft Afrique du Nord mais également président du jury. Ayant assisté aux 4 éditions d’Imagine Cup en Tunisie, il a accepté de nous accorder cet interview :


M. Sidi Ali Maelainin, Directeur du Secteur de
l’Education de Microsoft Afrique du Nord et président du Jury

– Comment jugez-vous cette session d’Imagine Cup 09,
Finale Tunisie ?

– Ca monte en flèche, en qualité et en quantité.

– Quelle est la vocation d’une telle compétition ?

-C’est pour dénicher les nouveaux projets et surtout pour aider les
jeunes qui ont des idées novatrices. Parfois, les plus grands projets
partent d’idées simples. De plus, les étudiants n’ont généralement pas
confiance en leur talent. Avec Imagine Cup, Microsoft essaye de donner
un coup de pouce à ces talents cachés.

– Combien avez-vous reçus de projets tunisiens pour l’imagine Cup 09 ?

– Pour la sélection tunisienne nous avons réceptionné 38 projets dont
nous avons retenu 11. Les différents groupes ont été convoqués à
présenter leur ouvrage devant un jury spécialisé. Pour le jugement
final, nous nous sommes basés sur les critères suivants : la définition
du problème, la consistance de l’idée, l’innovation, le nombre de
personnes qui pourront bénéficier de cette technologie, l’aspect
pratique dans l’utilisation de la solution et sa portée à l’entreprise,
le stade d’avancement du projet et enfin la clarté de la présentation.
 

 

Dans l’esprit « personne n’est perdant, tout le monde est gagnant », les membres des groupes qui ont présenté les 11 projets se sont vus décerné un certificat de reconnaissance de talent, signé par Microsoft. En marge de cette compétition, 30 étudiants de 8 facultés tunisiennes (ISI, INSAT, FST, ENSI, INIT, INIS Sfax, ISAM Manar, ISAM Gabes), membres de Microsoft Student Partners, ont reçu un an d’abonnement au compte


MSDN
Premium.

On compte 4 pays participants pour l’Imagine Cup North Africa : la Tunisie, le Maroc, l’Algérie et L’Egypte. Organisée par Microsoft, l’Imagine Cup est un concours technologique international réservé aux lycéens et aux étudiants organisé par Microsoft. Créé il y a plus de 4 ans, le concours Imagine Cup a déjà accueilli plus de 100 000 étudiants issus de plus de 100 pays différents. Selon le principe des Jeux olympiques, l’Imagine Cup est organisé en plusieurs catégories qui représentent les différents domaines des nouvelles technologies. Les meilleurs de chacune des 9 catégories se retrouvent ensuite pour une grande finale qui est organisée chaque année par un pays différent.

Welid Naffati

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu






  • Envoyer