Tunisie : Le grand méchant loup du Net

Dans le cyberspace, aucune restriction ou limite n’est posée. Si pour les adultes l’Internet est une zone de liberté, pour les enfants, c’est un monde plein de danger. On se doit de redoubler de vigilance. Car le grand méchant loup sévit aussi sur le Net !

Dans des pays comme la France, les campagnes d’information sur cette thématique se sont du reste multipliées. Ainsi, si personne ne songerait à laisser son enfant traverser une route sans le tenir par la main, sur le web, les parents n’ont pas nécessairement les mêmes réflexes. Or les dangers virtuels sont nombreux, même si bon nombre de sites « vénéneux » restent inaccessibles à partir de la Tunisie. Si ce type de mesures ont certainement leurs détracteurs, elles ont au moins le mérite de mettre hors de portée des enfants un contenu « toxique ».

Or il est vrai que certaines mesures de précautions peuvent être prises. Comme activer le contrôle parental du navigateur par exemple. Mais qui prend réellement la peine de l’activer ?


Dans le cadre de la célébration de la journée mondiale des télécommunications et de la société de l’information et sous le thème de protection des enfants dans le cyberspace, le ministère des technologies de communication et l’Agence Nationale de la Sécurité Informatique (ANSI) organisent le samedi 16 mai, en collaboration avec l’Arab Information and Communication Technologies Organization, AICTO, une journée ayant pour thème « la protection des enfants dans le cyberespace » à la Technopole el Ghazela. Les questions relatives à la protection des enfants arabes dans les espaces cybernétiques seront débattues.

Mr Haj Gley, ministre des technologies et de la communication, fera le speech d’ouverture, en compagnie de Mme Khédija Ghariani, secrétaire générale de l’AITICO et de Mr Sami Al Basheer Am Morshid, directeur de l’institut arabe des technologies de la communication et de l’information.

Au programme, des conférences sous forme de sessions scientifiques et culturelles. Ces dernières seront animées par plusieurs intervenants dont des experts et des organisations arabes spécialisées dans l’enfance. Se tiendront également des ateliers d’animation pour enfants et adolescents âgés entre 8 et 18 ans. Avec à la clé : 4 packs 512 K Relax offerts par le Fournisseur d’Accès Internet Topnet. Par la même occasion, ce FAI offrira gracieusement au village SOS Gammarth 4 ordinateurs easynet avec une connexion 2 Méga et un modem wifi.

Ainsi, l’organisation adhère à l’effort de renforcement des mesures destinées à protéger les enfants contre tout abus en assurant la défense de leur droit dans le contexte des tic. Cette manifestation à pour but de sensibiliser le public par rapport à la question de la sécurité informatique en proposant des solutions concrètes et efficaces face à ces menaces qui prolifèrent sur la toile.

S.B.N

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Net






  • Envoyer