Tunisie TV : L’avenir de nos chaînes terrestres

Le projet de la Télévision Numérique Terrestre (TNT) en Tunisie poussera-t-il notre vieille télé analogique vers la sortie ? Et voici que certains évoquent même une chaine TV parlementaire tunisienne pour bientôt.

Le projet de la Télévision Numérique Terrestre (TNT) en Tunisie poussera-t-il bientôt notre bonne vieille télé analogique vers la sortie ? Oui ! En effet, l’Office Nationale de Télédiffusion (ONT) travaille d’arrache pied pour élargir sa couverture à 95% du territoire tunisien et avec la compression MPEG4, s’il vous plait !

Un bouquet de télé numérique sera donc diffusé et certains parlent même du lancement prochain d’une nouvelle chaine parlementaire tunisienne. Une chose est sûre, l’antenne de Boukornine ne prendra pas de si tôt sa retraite.

Au niveau du monde arabe, si les chaines TV satellitaires ont le vent en poupe, la télédiffusion sur le réseau terrestre, principalement gouvernementale est relativement statique. L’explosion de l’offre des chaines numériques gratuites sans cryptage (les Free to Air) par satellite semble avoir cantonné la télévision terrestre au second plan. Toutefois, les télés locales en diffusion hertziennes sont toujours bien présentes dans la région. Mais la dynamique du marché et les régulations appliqués dans plusieurs pays arabes font que ce nombre n’a pas prospéré depuis quelques années. Ces résultats en été mis en exergue lors de la 6ième édition de la conférence annuelle sur la convergence media et télécoms qui s’est tenue à Amman, en Jordanie, le 1 et 2 juin derniers.

Il existe donc 129 chaines de télévisions terrestres pour 19 pays arabes. La Palestine, l’Egypte et l’Iraq sont les premiers en nombre de chaines diffusés sur le réseau hertzien. 50,4 % des chaines diffusés dans le monde arabe appartiennent à l’un de ces pays. Et Les chaines privés palestiniennes et irakiennes constituent, à elles seules, 83.6 % du total des chaines privés du monde arabe. Sans réelle surprise, l’Egypte est le premier pays arabe en nombre de chaines TV terrestres étatiques.

Parabole ou Antenne râteau ?

Selon des sondages réalisés par Arab Advisors Group, la télé hertzienne classique dans les pays arabes a toujours une audience relativement importante bien qu’elle a été fortement réduite depuis le début de l’ère de la diffusion satellitaire. Par exemple, au Liban, 93.3% des téléspectateurs sondés affirment regarder encore les chaines diffusés localement.

Les analyses d’Arab Advisors Group ont révélé aussi que le gouvernement des majorités des pays arabes contrôle à 100 % des chaines terrestres. Des 19 pays cités dans le rapport, seuls l’Iraq, la Palestine, le Liban, la Tunisie et la Jordanie ont donné l’accord de diffusion de chaines privés sur le réseau terrestre. La Jordanie risque d’être la prochaine sur la liste puisque le 21 avril dernier, il a été donné l’accord pour la diffusion de la chaine privée ATV sur l’hertzien. Mais cette dernière n’est pas encore opérationnelle. Pour terminer, le Soudan et le Maroc sont les uniques pays arabes à avoir des chaines de télévision terrestres qui sont codétenu par le secteur privé et public.

Welid Naffati

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Medias






  • Envoyer