Ecouter Jawhara FM… à Tunis ?

Jawhara FM compterait amplifier son signal afin d’élargir sa couverture vers une partie du Grand Tunis. Les émissions de la chaines pourront donc être téléchargées en entier et en qualité stéréo à partir de cet été.

En Tunisie, beaucoup de chaines radiophoniques hertziennes ne couvrent qu’une partie du territoire national. On pourra citer comme exemple, Radio Gafsa dont la diffusion s’est limitée à la région du sud tunisien ou encore Radio Kef pour le nord-ouest. Ces chaines régionales sont étatiques. En 2003, Mosaïque FM est la première chaine de radio privée à diffuser sur les ondes hertziennes. Sa zone de couverture a été, cependant, limitée au Grand Tunis. Deux ans plus tard, une nouvelle chaine de radio privée destinée à la région du sahel fait son apparition sous le doux nom de Jawhara (perle en arabe) FM. Elle couvre Sousse, Monastir, Hammamet, Mahdia, Nabeul, Sidi Bouzid, Kairouan et enfin Sfax Nord. Elle s’accapare de 3 millions d’auditeurs. Un chiffre qui monte en flèche en saison estivale pour atteindre un pic de 6,5 millions d’auditeurs. Et pour cause, Jawhara FM couvre les plus importantes zones touristiques de Tunisie. Vous l’aurez compris, Jawhara FM tient son nom de la ville où elle est basée, Sousse, cette ville côtière surnommée la perle du Sahel.


Djs programmateurs

La programmation musicale de Jawhara FM est très variée, du classique à la musique de la nouvelle scène arabe et occidentale en passant par le hard rock et le rap. Que les amateurs du Rai et du mezoued se rassurent, la musique rboukh a sa place sur l’antenne de la première radio du sahel. Pour ceux qui souhaitent se déhancher sur des musiques endiablée des boites de nuit, sachez que Jawhara FM compte 3 Djs résidents : Dj Dieze (zied), Dj Sami et Dj R-Wan (Marwene) qui enflamment les soirées de la chaine avec leurs mixes. Des DJ qui sont aussi programmateurs musicaux de la station, puisqu’ils font la sélection des chansons à passer à l’antenne tout au long de la journée.

Bataille avec Mosaïque ?

D’abord destinée au centre tunisien, les habitants du Grand Tunis ne peuvent recevoir Jawhara FM. Mosaique FM, elle, est plutôt pour le nord et les Tunisois. Les Soussiens voulant écouter MFM devront se connecter à son site Internet. Pourtant, quelques habitants de Sousse nous ont confirmé qu’ils ont commencé à capter le signal de Mosaique FM dans leur ville depuis quelques semaines. Pile poil avant les vacances estivales. Quelques sources internes à Jawhara FM disent que cette dernière compte amplifier son signal afin d’élargir sa couverture vers une partie du Grand Tunis. Sur cette question, la direction de la chaine a opté pour la langue de bois : « Nous y serons par étape. Pour le moment nous essayons de consolider notre positionnement sur la région du centre Tunisien. Quoi qu’il en soit, toute la Tunisie peut nous écouter en streaming live grâce à notre site Internet » nous répond-on.


On line

D’après Alexa, le site web de Jawhara FM est les 41 ième sites le plus visité en Tunisie. Il a entre 30 000 et 40 000 visiteurs uniques par mois. Wafa Douik, responsable du site web de la radio, est déjà en plein chantier sur la nouvelle version du site web que la radio compte lancer en grandes pompes à partir du 1er juillet, jour du début de la programmation estivale. Avec cette nouvelle mouture, la responsable nous promet une refonte et un relookage meilleur. De plus, un nouveau service fera son apparition : le podcast de Jawhara FM. Les émissions de la chaines pourront donc être téléchargées en entier et en qualité stéréo à partir de cet été. Pour sa version web, la radio diffuse en streaming depuis le serveur dédié de la chaine dans le data center soussien d’un fournisseur d’accès originaire de cette même ville. Sur les difficultés techniques, Mme Wafa ne cache pas sa gêne face aux problèmes de la bande passante. « Episodiquement nous faisons des pics de 4 000 auditeurs en streaming ce qui sature parfois la bande passante de notre hébergeur surtout lors des événements sportifs » explique Mme Wafa « ça peut paraitre loufoque, mais il nous arrive parfois de nous concerter avec notre hébergeur à propos des horaires des programmes quand nous allons faire la couverture des grands événements dont on est sûr qu’ils feront un pic d’audience. »

Sur la qualité du son et du streaming, la responsable se félicite de la qualité de diffusion, qui certes n’est pas encore en qualité MP3, mais reste tout de même bien meilleure que celle de la concurrence. En effet, le streaming de Jawhara FM est en stéréo à 32 Kb/s (16 kb pour chaque canal). Cependant, les auditeurs de la chaine de radio vivants à l’étranger signalent parfois des difficultés à écouter correctement le signal audio. Le problème se situerait-il au niveau de la bande passante internationale ? « On fait avec ! » répond Mme Wafa avec un petit sourire.

Welid Naffati

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Matos






  • Envoyer