Tunisie : Webradios comme des champignons

Les web radios poussent comme des champignons en Tunisie. Les deux dernières semaines ont été marquées par le lancement de Tunisie24 et Zanpa Radio. Bien loin de la démagogie encore trop présente sur les ondes officielles.

Notre pays compte 2 960 000 utilisateurs d’internet dont 262.990 connectés au haut débit selon les statistiques d’avril 2009 de l’Agence Tunisienne d’Internet. Et de plus en plus, les Tunisiens ne font pas que tchater sur le web. Ils sont passés à la vitesse supérieure, et se mettent à créer leur propre média sur internet. Surfant sur la réussite de Khali9a TV et les projets de chaînes TNT qui chauffent, les web radios se multiplient sans cesse. Il y a déjà deux semaines que Zanpa Radio (www.zanpa-radio.tk) s’est fait une place sur le web. Et voilà que Tunisie24 (www.tunisie24.net) déboule le 1er juillet, sur web 2.0.

Tunisie24


L’information circule sur les blogs (voir ici). Un nouveau-né est venu enrichir la fragile armada des webradios tunisiennes : Tunise24. On a croisé l’info sur Facebook dans un groupe intitulé Radio Tunisie 24(voir ici). On y annonce une nouvelle web radio 2.0 qui se veut généraliste et porteuse des tendances musicale du moment. Sans animateurs, Tunisie 24 a fait le pari sur la musique avec des playlists qui s’annoncent très variées. Actus technologiques, sport, musique, cinéma, médias, jeux vidéo et des flashs de news viennent faire le break dans sa grille de programmation à base de plage musicale. Même les canulars figurent dans cette grille. «Tunisie24 diffuse du contenu légal, les droits de diffusion des chansons et émissions sont acquittés. Tunisie24 permet à des artistes ou des producteurs de séquences audio de proposer leurs productions pour qu’ils soient intégrés à la programmation». C’est ce qu’affiche la présentation de cette webradio dans son groupe facebook et c’est là que réside sa spécificité. Espérons que la promesse sera tenue et que les créateurs sont vraiment conscients du défi.

Zanpa Radio


Lancée le 20 juin, Zanpa Radio est une initiative d’un groupe de jeunes étudiants issus de diverses spécialités comme l’informatique, multimédia, cinéma, biologie ou commerce. Ils se sont tous réunis autour de la passion de la musique qu’ils ont choisi de communiquer à travers la radio. Et comme les nouveaux usages sont désormais bien installés, l’annonce du lancement de leur radio et sa promo se sont fait par le biais dun groupe facebook (voir ici) et la création d’événements (voir ici).

Zanpa Radio veut «favoriser une musique underground, non commerciale». C’est en tout cas ce qu’elle affiche comme objectif sur son site. Mais les incohérences ne manquent pas. Puisque les photos publiées dans le groupe facebook «Zanpa Radio» incluent une affiche de l’artiste house Tiesto, ou encore Armin Van Buuren et Reggaeton. Or paradoxalement, ces artistes sont reconnus comme typiquement commerciaux. D’autre part, cette radio reprend à son compte un slogan déjà utilisé par son aînée Radio Tounes Bledi (depuis 2005) à savoir : «la radio qui vous écoute». Cela dit, l’atout choc de Zanpa Radio réside dans les reportages de terrain qu’elle compte offrir à ses auditeurs. Skype, msn et autres garantiront aux internautes auditeurs la possibilité d’être très proche de Zanpa Radio. La loi de la proximité et même de la promiscuité sera respectée !

Certes, l’amateurisme règne encore dans le microcosme des web radios tunisiennes. Certes confusion, incohérence et même maladresse sont encore très présentes. Mais ces nouveaux médias tirent leur importance, et même une certaine influence dans le paysage médiatique tunisien, de la crédibilité de leurs discours. Bien loin de la démagogie encore trop présente sur les ondes officielles.

Thameur Mekki

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Net






  • Envoyer