Tunisie : Topnet revoit son Easynet

Trois mois après le lancement de l’offre Easynet, les ventes des Pc consoles peinent à décoller. Topnet a retroussé ses manches pour booster ses ventes. Pour Topnet, Easynet doit réussir en Tunisie quelles que soient les conditions.

Le Fournisseur d’Accès Internet Topnet a eu une année particulièrement chargée sur le plan commercial et technique. Le mois d’avril dernier, M. Mehdi Khmiri, Président Directeur Général de Topnet a annoncé le lancement d’une nouvelle offre : l’Easynet (lire notre actualité). Cette offre consiste dans l’achat d’un ordinateur équipé d’une unité centrale (console/PC), un écran, un clavier, une souris et une webcam. Le système d’exploitation est un linux dérivé de la distribution ubuntu. L’Easynet coûte à lui seul 200 DT. Il est mis en vente dans un pack comportant un abonnement ADSL 512Kb/s à 29,900 DT par mois.

3 mois se sont écoulés depuis le lancement, et les ventes de l’Easynet sont en berne. M. Mehdi Khmiri, P-DG de Topnet, les qualifie plutôt de «correctes bien qu’elles soient inférieurs aux prévisions des études» que le FAI a établi avant la commercialisation. Pour remédier à cette situation, la direction de Topnet compte annoncer dans les prochains jours les nouvelles Conditions Générales de Vente (CGV) de l’Easynet. « Nous avons revu entièrement l’offre en négociant avec le constructeur [ndlr : Opensoft] pour réduire les prix » affirme M. Khmiri, « nous sommes heureux d’annoncer que nous avons réussi à supprimer le prix d’achat fixé à 200 DT ».

Avec ces nouveaux CGV, le client pourra, donc, se procurer la console en payant uniquement sa connexion ADSL à hauteur de 29,900 DT/mois. Cette modification intervient après l’analyse des réclamations et retours des clients sur l’offre. A la question si Topnet s’attendait à un tel résultat, M. Khmiri répond : « Au début on s’avait que ce n’est pas une action qui va révolutionner le monde, bien que ça le mérite. Mais c’est une action avant-gardiste entreprise par Topnet parmi d’autres innovations, comme la hotline 24h/24 et le numéro vert. On a mis une équipe spécialement dédiée à l’Easynet, chapeautée par un chef produit. Cette offre est destinée à durer, quitte à ce qu’elle prenne le temps qu’il faudra pour son développement. C’est un travail d’équipe sur le long terme».

Welid Naffati

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Operateurs






  • Envoyer