Tunisie : Hommes pour l’été, femmes pour décoration

« Elles cherchent des hommes Tunisiens pour passer l’été ! » « On cherche une femme élégante et présentable pour accompagner le PDG d’une société dans les diners d’affaires ». Siestes crapuleuses en perspective !

Depuis l’entrée de l’internet dans le quotidien des Tunisiens, les habitudes de nos compatriotes commencent à changer. Le concept de la société consommatrice s’enracine de jour en jour pour affecter même le domaine des sentiments. Une tendance qui s’est accentuée ces dernières années avec les réseaux sociaux où les internautes tentent de nouer des contacts virtuels avec plusieurs personnes inconnus.

Si les Tunisiens de Facebook et Twitter cherchent, plutôt, à nouer des contacts professionnels ou simplement amicaux, sur d’autres sites et d’autres réseau sociaux, la balance penche plutôt pour des relations disons «plus étroites, plus chaleureuses».

C’est le cas de Hi5.com ou le site de t’chat amitie.fr . C’est même devenu carrément l’accroche de l’un des annonceurs sur facebook qui, dans sa publicité, essaye d’attirer les lovers tunisiens à la recherche de «l’âme sœur»… juste pour l’été. Siestes crapuleuses en perspective !


Le titre de la publicité est « Des mecs Tunisien ? » et annonce ceci : «Elles cherchent des hommes Tunisiens pour passer l’été ! ». En cliquant sur l’annonce, on est redirigé sur un site qui se définit comme étant «un site de rencontres musulman» destiné au Maghreb. On y trouve plusieurs profils de filles et de garçons maghrébins ou francophones d’origines maghrébines.

Pourtant, ce site «musulman» a une annonce facebookienne pas très «religieusement» correcte. En effet, il demande à la gente masculine tunisienne de s’ouvrir aux femmes qui sont à la recherche de testostérone pendant l’été. Cherchez l’erreur !

Potiche s’abstenir

D’autres prennent carrément les femmes pour des objets de décorations. S’abstenir si être une potiche n’est pas votre tasse de thé ! Un directeur de société tunisienne vient de faire une annonce d’emploi peu ordinaire sur un site de recrutement tunisien. Et dieu sait que ce genre de portails abonde désormais dans nos contrées. Dans cette annonce, on propose ainsi un poste pour une «accompagnatrice» sur la ville de Tunis. On ne prend d’ailleurs pas de gants pour décrire l’emploi: « On cherche une femme élégante et présentable pour accompagner le PDG d’une société dans les diners d’affaires. »

Comme quoi, les Tunisiens désormais postmodernes n’ont vraiment plus froid aux yeux. Et comment pourrait-il en être autrement par cette canicule ?!

Welid Naffati

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu






  • Envoyer