SIB Tunis 2009 : cap sur le Kram

Face à une concurrence sfaxienne féroce, le SIB de Tunis a décidé de mettre le paquet pour garder son statut d’événement phare des TIC en Tunisie. Une nouvelle thématique a même été rajoutée : les télécommunications.

Dépassé par son succès, la dernière édition 2008 du Salon international de l’Informatique et de la Bureautique (SIB) a attisé les critiques, notamment celle des exposants (voire la couverture webmanagercenter). Mais pour cette année, le SIB se veut exceptionnel. Du moins, d’après ce qu’en témoignent les actions entreprises par la société organisatrice de cette manifestation, la SOGEFOIRES. Et pour cause, face à une concurrence sfaxienne féroce (voire notre article), la SOGEFOIRES veut coûte que coûte éviter, cette année, les erreurs du passé. En effet, le plus important salon des TIC en Tunisie a délaissé les édifices de La Charguia pour aller s’incruster dans le palais des expositions du Kram. «Consciente de la véritable transmutation de l’information que vit le monde présent et de l’impact des TIC dans le perfectionnement des progrès socio-économiques des nations, la SOGEFOIRES organise en collaboration avec le ministère des Technologies de la Communication et la Chambre syndicale des organisateurs des foires et expositions la 23ème édition du salon international de l’informatique et des nouvelles technologies du 30 septembre au 04 octobre 2009 au parc des expositions et centre de commerce international – le Kram Tunis», lit-on sur leur site.

Ce déménagement vers le Kram n’est pas le fruit du hasard. En effet, cette mesure vise à décongestionner l’afflux croissant des visiteurs qui, d’année en année, trouvent du mal à accéder à la salle d’exposition de La Charguia vue sa taille modeste. Sur une superficie de 8.000 m², le palais du Kram peut donc abriter 800 exposants sur trois halls différents. Tout le monde serait servi : les technophiles venant acheter du matériel informatique, les techno-curieux qui veulent se rincer l’œil et même les professionnels.

Jusqu’à la dernière édition, les cinq fournisseurs d’accès Internet de la place, ainsi que l’opérateur de téléphonie mobile Tunisiana, étaient présents parmi les exposants du SIB. Petit hic, cependant, l’activité de ces sociétés ne rentre pas dans la thématique du salon (bureautique et informatique). Sentant le potentiel de ce marché (l’entrée d’Orange en Tunisie, si c’en est un signe), la SOGEFOIRES  vient d’ajouter une nouvelle thématique à ce SIB 2009 : la télécommunication. On devrait s’attendre à un bal de promotions alléchantes de la part des acteurs télécom tunisiens.

Welid Naffati

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu






  • Envoyer