Twitter attaqué, Facebook touché, la politique s’en mêle ?

Le réseau social de microblogging Twitter a subi hier vers le coup de 13h GMT et pendant 2 heures, une interruption de service. En effet, un attaque de déni de service (DDOS) a mis à plat le serveur de l’oiseau gazouilleur. Au même moment, le serveur de Facebook a subit la même attaque qui a fait ralentir ses services.

Cette attaque semblerait être politique. D’après le site de CNet (en anglais), Max Kelly, responsable de la sécurité du site Facebook, affirme que ces DDOS n’ont visé qu’une seule personne : un bloggueur activiste de la Géorgie. En effet tous ses comptes portant le pseudo Cyxymu (nom d’une ville dans la république de Géorgie) sur facebook, twitter, Google Blog, Youtube et Live Journal ont tous été sujet d’attaques synchrones.

« C’était une attaque simultanée qui visait à étouffer sa voix pour qu’elle ne soit pas entendue» ajoute le responsable de sécurité de Facebook «nous sommes en train de chercher activement la source des attaques et nous espérons être capable de trouver les personnes qui sont impliqué afin de prendre les mesures nécessaires si on en aura la possibilité».

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Net






  • Envoyer