La Tunisie, théâtre de guerre pour gamers ?

Les concepteurs de jeux vidéo s’intéressent de très près à la richesse historique de la Tunisie. Après «Hannibal : Vengeance of Carthage» voici que les jeux sur la deuxième guerre mondiale tirent aussi profit de notre histoire.

Après les batailles de Sbeïtla, Kasserine, et Toujane, le jeu vidéo « Theatre of War 2 : Africa 1943 » remet le couvert avec une nouvelle extension nommée « Centauro » . Pour rappel, ce jeu de stratégie en temps réel, relate les événements de 1943, lors de la deuxième guerre mondiale. Plus précisément les combats qui ont opposé en Tunisie, les troupes allemandes de l’Afrika Korps à celle des rats du désert (les anglais) ainsi que leurs alliés américains.


Vous vous mettrez cette fois dans la peau de la 131ème division blindée italienne en plein Afrique du Nord qui a mené de féroces combats entre Décembre 1942 et mai 1943. Ce nouvel opus est constitué de 10 nouvelles missions qui s’étendent d’El Ageyla en Libye jusqu’au Cap bon tunisien. A travers une reconstitution hyper réaliste, basée sur des documents d’époque, les développeurs ont même reproduits à l’identique les manœuvres employées lors de ces combats comme les attaques, les replis où encore les embuscades tendues à des endroits bien précis….


Et ce n’est pas tout, car le jeu offrira pas moins de 10 nouveaux véhicules blindés dont le char M13/40 et l’automitrailleuse Autoblinda Modelo 40.

Après la reconstitution du centre de la Tunisie (Sbeïtla) et du sud (Toujane) voila enfin la possibilité de jouir de toute la splendeur des côtes tunisiennes du Cap Bon. Les amateurs de jeux de guerre rêvant d’évasion seront à coup sur ravis.


Comme nous l’avions évoqué dans notre article précédent Guerres (virtuelles) en Tunisie , il est clair que les concepteurs de jeux vidéo s’intéressent de très près à la beauté des paysages tunisiens qui viennent compléter la richesse de son passé. Après les guerres puniques, avec le jeu de stratégie « Hannibal : Vengeance of Carthage» voici que les jeux de guerre avec le thème récurrent de la deuxième guerre mondiale tendent à devenir de plus en plus à la mode. Le jeu Ruse, autre succès qui a retracé la célèbre bataille de Kasserine, vient confirmer ce nouvel intérêt pour ce type de jeu, et pour la Tunisie.

Il s’agit même vraisemblablement d’un filon que certains continuent d’exploiter virtuellement. Mais dans la réalité, le tourisme pourrait grandement en profiter, grâce à des visites spécialisées sur certains champs de batailles par exemple. Et pourquoi pas, quelques reconstitutions d’époques, comme celle de la bataille d’Austerlitz qui avait réuni en 2005, pas moins de 28000 spectateurs. La Tunisie, nouvelle destination touristique pour gamers ?

Samy Ben Naceur

A lire sur le même thème :

Tunisie : Jeux de guerre à Kasserine

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Games






  • Envoyer