Des pirates pour le parlement britannique ?

Le UK Pirate party, proche du Parti pirate suédois, a été officiellement reconnu le 11 août comme parti politique par les autorités britanniques, et pourra donc présenter des candidats aux législatives de 2010. Le quotidien français Le Monde a publié une interview de son président, Andrew Robinson, un graphiste de 40 ans.

Les buts principaux du parti selon M. Robinson :

« Une réforme des lois sur les brevets et le droit d’auteur pour réduire les pouvoirs des ayants droit ; une meilleure protection de notre liberté d’expression ; et la fin de la surveillance et du fichage abusifs mis en place par le gouvernement. Nous ne défendons pas l’abolition du droit d’auteur, mais nous pensons qu’il doit être adapté ».

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu






  • Envoyer