Allemagne : Twitter fausse les élections ?

Dimanche soir, les internautes allemands ont pu découvrir les résultats des élections régionales sur Twitter près d’une heure et demie avant la fermeture des bureaux de vote, une publication prématurée qui, selon plusieurs responsables politiques allemands, met en péril la démocratie.

Selon l’un des responsables du camp conservateur au Parlement, Wolfgang Bosbach, la diffusion d’estimations “sortie des urnes” avant la fermeture des bureaux de vote est un “danger” car le risque existe “que l’élection puisse être faussée”. Certains experts estiment en effet que la publication anticipée d’estimations pourraient inciter des électeurs à rester chez eux, influençant le résultat d’un scrutin.

Le responsable fédéral du déroulement des élections, Roderich Egeler, a quant à lui déclaré, lundi : “Il importe peu que cela soit diffusé sur Twitter ou un autre site d’information : la loi est claire – aucun résultat de sortie des urnes ne peut être publié avant la fermeture des bureaux de vote.” Il a prévenu qu’il s’emploierait à traîner en justice tout contrevenant, rappelant que la loi prévoit une amende pouvant se monter à 50 000 euros pour ce type de délit.

Une des sources de l’annonce de dimanche semble être le site Twitter de Patrick Rudolph, qui a désactivé son compte depuis, et se défend d’être à l’origine de la fuite : “Je ne sais pas qui a écrit cela”, a-t-il assuré au site Internet du magazine Spiegel.

Source : Le Monde

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Net






  • Envoyer