Tunisie : Mramdhen 2.0, le carton du Ramadan

C’est le seul blog tunisien à ne s’activer que pendant le Ramadan. Les 335 jours restant de l’année, il laisse ses lecteurs sur leur faim ! Mais l’audience du blog ne jeûne pas, elle, et fait même des étincelles !


Tunisie : Mramdhen 2.0, le carton du Ramadan

Yssem Saadi et Slim Azzabi, co-fondateurs du blog Mramdhen 2.0

Il est rare dans la blogosphère tunisienne qu’un blog qui ne s’active que 30 jours par an, fasse autant parler de lui et atteint des taux de visites digne d’un portail professionnel. C’est le cas de Mramdhen 2.0 qui arrive cette année à sa troisième édition. Ce blog se veut l’écho en ligne de l’ambiance ramadanesque des rues et des cités tunisiennes.

Tunisie : Mramdhen 2.0, le carton du Ramadan Mramdhen a été lancé en 2007 par deux jeunes hommes, Yssem et Slim. Ils ont
eu l’idée de lancer un tel blog pendant qu’ils étaient au travail le premier jour de Ramadan. « Je n’avais pas envie de travailler et Slim non plus. Nous avons donc pensé à créer le blog mramdhen » déclare Yssem Saadi. « La thématique du site est Ramadan, c’est-à-dire ce qui peut se passer pendant ce mois pour le Tunisien moyen. De plus est, notre bureau était au cœur de Tunis, entre place Barcelone, le marché centrale et l’avenue principale. Donc on a observé le comportement et les discussions des Tunisois pendant ce mois saint.»

« Au départ, on croyait que ça allait être une rigolade et que le blog sera éphémère» affirme Slim Azzabi, le coadministrateur du blog mramdhen «mais cette rigolade a donné de très bons résultats côté taux de visites. La première édition du blog en 2007 a, en effet, fait beaucoup parler d’elle à en croire les retours qu’on a eus. Des blogueurs sont venus nous demander de relancer mramdhen à la veille du Ramadan de l’année suivante. D’année en année, la famille des mramdhnins, entre lecteurs et auteurs, n’a cessé de s’agrandir.» Et cette famille s’active… et le bouche à oreille fait le reste. La fanpage du blog marmdhen sur facebook a atteint les 530 membres et leur compte twitter est suivi par 106 followers.

«Nous sommes un petit blog et nous n’avons pas les moyens d’une grosse boite. C’est notre passion et l’encouragement de nos lecteurs qui nous font continuer l’aventure du blog Mramdhen » insiste M.Azzabi « heureusement, les statistiques sont là pour nous prouver que même avec peu de moyens financier, on arrive à avoir une audience digne d’un portail professionnel ».

Le blog mramdhen.blogspot.com a totalisé plus de 7.100 visites pour la première semaine de ramadan à raison de 1.000 visiteurs uniques par jour.

A la question si mramdhen compte devenir un portail
professionnel pour augmenter sa visibilité sur le web, Slim Azzabi répond :
«notre blog restera indépendant. On se considère comme de simples bloggueurs et
non des journalistes professionnels. Du moins, on n’a pas la fibre pour squatter
les manifestations «IN» de Tunis avec une caméra et un micro à la main. Mramdhen 2.0 restera un blog simple mais qui parle pour dire quelque chose d’intéressant. Et nos statistiques le prouvent ! »

Welid Naffati

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Net






  • Envoyer