Tunisie-Ramadan : La Publicité, « Ew Youna Marre » !

La pub télévisée pendant le Ramadan soulève une vague de contestation sans précédent. Une blogueuse compare même les programmes télé sur notre chaine nationale à un mille feuilles… avec de la pub à la place de la crème !

La Publicité pendant Ramadan ? « Ew Youna Marre », lance l’auteur de pinklemonBlog dans un post publié le vendredi 28 aout dernier. Le bombardement de spots publicitaires dont les téléspectateurs tunisiens sont la cible depuis le début du mois de Ramadan sur nos chaines nationales et surtout TV7 est particulièrement intense. Au point qu’un groupe sur Facebook a été créé pour dénoncer cet abus. Et à mi Ramadan, ce groupe compte déjà 3 260 membres.

«Quand je regarde “maktoub” sur mon pc elle dure presque 32 minutes » écrit l’un des membres sur le mur du group « par contre sur la télé elle dure environ 75 minutes de 20h45 à 22h par une simple opération de calcul la différence est environ de 43 minutes. 43 minutes de publicité de n’importe quoi. Pendant cette durée on peut regarder une mi-temps de foot. C’est trop ! »

« Et quelle pub ? Pub de nourriture et rien d’autre, sauf celle de la voiture. Une pub qui ne veut rien dire. Pas de description des caractéristiques techniques, des technologies utilisées, des options, etc. Mais à la place nous avons deux vielles femmes qui parlent du lecteur cd, mp3 et la radio mais pas de prix comme si c’était confidentiel ! » rétorque un autre membre du groupe.

Mais est-ce la première année que nous assistons à une telle indigestion de publicités sur nos chaines nationales ? Pas si sûr à en croire les archives du blog www.moonsgirl.com, où l’auteur du post, Moonsgirl, s’est proposé de devenir un cobaye en regardant la télé nationale pendant les premières journées de Ramadan de l’année 2006. Elle en a conclu : « après 3 soirées de douleur et de peine j’ose comparer les programmes télé sur notre chaine nationale à un mille feuilles : avec de la pub à la place de la crème. (…) On fait pire que M6 pourtant réputée pour ses pubs à outrance.»

Quant à la qualité de la programmation, celle qui a joué le jeu de la « Morandinie de la Tunisie », a décidé de voir si cela mérite le prix de la redevance télé qu’elle paye avec chaque facture d’électricité. «Je voulais voir de mes propres yeux ce que j’ai contribué à faire puisque je paye cette redevance » dit-elle avant de conclure « la fiction du soir : plus nul y’a pas ; j’ai cru qu’on a dépassé le stade des fictions dans la campagne avec des sujets qui tournent au tour des mariages et des scénarios débiles… peut être que mon jugement est hâtif mais je vous jure que je n’ai pas pu tenir plus d’un quart d’heure à regarder cette fiction. »

Tunisie : «Tunice», photomontage en décalage

Mais pour cette année, la qualité était-elle au rendez-vous ?

Quelques voix s’élèvent sur quelques sites pour critiquer ouvertement la série phare de Tunisie 7 Maktoub. Sur le portail Madwatch, qui s’est attaché à publier le Top 10 des émissions TV de Ramadan 2009, les commentaires abondent (voir ici ). C’est dire que le sujet intéresse les internautes. Certains descendent carrément en flammes la série.

« Un scénario médiocre, des longueurs ridicules, des dialogues à tomber de platitude… Quelle déception pour les amateurs qui attendaient la suite de ce feuilleton qui avait su, l’année dernière, nous captiver et nous surprendre par son audace. Quel dommage que ces personnages auxquels nous étions si attachés soient devenus aussi plats… Je zappe… » écrit Senda Baccar (voir ici en bas de la page).

« Maktoub nous a déçu avec sa créativité de production à savoir “la vengeance où on va profaner la tombe d’un proche de son ennemi”, c’est pas innovant mais faible et cruel, 2009 année contre le tabac et Maktoub nous montre une de ses stars fumer dans l’aéroport et jeter par terre sa cigarette, je ne regarde plus cette série cruelle, arrêter le scandale dans notre beau pays » surenchère un autre.

Tunisomnia sur le blog Mramdhen a donné son avis sur la série Maktoub et a critiqué par la même occasion les acteurs : « Le jeu au faux nez, de quelques jeunes acteurs laborieusement spontanés, n’entraîne point. Leur joli physique fait plaisir aux demoiselles le premier épisode, le deuxième, guère plus le troisième, puisqu’ils ne font que poser ! »

Du côté de la publicité, cette année 2009 sera marqué aussi par le grand nombre de plagiat comme cela été expliqué sur le blog pinklemonblog (lire ce post) et repris par le blog «Les élucubrations de Zizirider  ». Ce dernier continue sur la même lancée pour dénoncer la médiocrité de la production télévisée des agences de communications. Pour conclure, zizrider termine avec cette réflexion : « Vivement que le ramadan se termine qu’on reprenne une vie normale et qu’on oublie la télé tunisienne pendant 11 mois. »


Welid Naffati

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Medias






  • Envoyer